Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1429 fois

Gaza -

Un adolescent tué à Gaza lors d’une manifestation commémorant la Nakba (vidéo de la manifestation)

Par

Dimanche, un adolescent de 18 ans non identifié a été tué et 82 autres individus ont été blessés par des tirs israéliens lors d’une manifestation palestinienne à Gaza au niveau de la clôture de séparation près du poste frontière d’Erez.

Le groupe, estimé à environ 1000 personnes, a marché pour commémorer l’expulsion des palestiniens de leurs domiciles et de leurs villages qui a eu lieu en 1948, et qui a accompagné la déclaration de la naissance de l’Etat d’Israël. La marche a débuté au nord de Gaza dans la ville de Beit Hanoun en direction de la frontière israélienne.

Un médecin a rapporté à l’AFP que plusieurs centaines de personnes ont contourné un check-point du Hamas juste au sud de la frontière, et sont venues à quelques centaines de mètres de la barrière concrétisant la frontière installée par Israël près du check-point d’Erez, lorsque des tirs ont été effectués.

Des adolescents ont commencé à jeter des pierres sur un tank israélien, qui a ouvert le feu.

Les médecins ont rapporté à Ma’an qu’au moins 82 manifestants ont été blessés par les obus d’artilleries et les tirs d’armes à feu. Les blessés sont en majorité des enfants, et certains ont été sérieusement touchés, rapportent des responsables médicaux. Un journaliste a aussi été blessé. Ils ont été emmenés par ambulance vers les hôpitaux du nord de la Bande de Gaza.

Ce jour, connu comme étant Yom An-Nakba en arabe, commémore «  le jour de la catastrophe », correspondant à la date où l’Etat d’Israël a été créé, transformant environ 800.000 palestiniens en réfugiés.

La majorité des gens qui ont fui dans la bande de Gaza en 1948 provenait de la ville de Jaffa, située au sud de ce qui est aujourd’hui Tel Aviv, et des villes et villages situées entre Jaffa et la ville de Gaza, de même que des régions de Beersheba et du Negev.

Des estimations provenant de l’Agence des Réfugiés des Nations Unis déclarent que quelques 200.000 réfugiés ont fui vers la Bande de Gaza. La population réfugiée est aujourd’hui de 1,1 million, soit les trois quarts de la population.


Source : Maan News

Traduction : BL pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Résistances

Même auteur

Maan News

Même date

15 mai 2011