Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4743 fois

Naplouse -

Un autre adolescent arrêté cette nuit à Awarta

Par

Les forces israéliennes ont mené un raid dans le nord de la Cisjordanie à Awarta tôt ce matin, ont saccagé une maison et arrêté un adolescent de 16 ans, a rapporté à Ma'an le maire du village, Qays Awwad.

Tawfiq Hindawi Qawareiq a été enlevé chez lui à 1h30 du matin, et il semble qu'il soit la dernière personne arrêtée en relation avec l’enquête sur le meurtre de la famille de la colonie d’Itamar en mars dernier.

Qawreiq a été emmené à la base militaire d’Huwwara proche du village, a dit Awwad. Un porte-parole de l’armée israélienne a confirmé l’arrestation, et n’a pas fait plus de commentaire.

Dimanche, le gouvernement israélien a levé l’ordonnance de secret qu’il avait posé sur l’affaire, et 2 des principaux suspects auraient été identifiés dans le meurtre de la famille Fogel, des adolescents d’Awarta : Hakim Awad et Amjad Awad (1). La police israélienne a déclaré que les deux individus avaient avoué le crime, et qu'ils ont été arrêtés avec 4 autres personnes.

Six des hommes arrêtés en lien avec l’enquête sont des membres de la famille Awad vivant dans le village d’Awarta, et un septième, résident à Ramallah, était un ami de l’un des complices présumés, selon un document de la police.

La mère d’Hakim Awwad a cependant réfuté les allégations, affirmant dimanche soir que son fils était physiquement incapable d’effectuer l’attaque, argumentant qu’une chirurgie testiculaire en novembre dernier l’empêchait de marcher de longue distance et l’obligeait à utiliser les toilettes toutes les heures.

«  Ce n’est pas mon fils qui a fait ça » dit-elle. « C’est impossible que ce soit lui, il était avec moi la nuit où l’incident a eu lieu ».

Selon un rapport publié lundi sur le site israélien d’information Ynet, la famille d’Amjad a aussi soutenu l’innocence de celui-ci, disant qu’il était au village au moment du meurtre.

(...)

Les officiels d’Awarta et des défenseurs des Droits de l’Homme ont déclaré qu'Israël avait mené l’enquête sur les meurtres sans tenir compte du droit ou des Droits de l’Homme.

Des rafles ont été effectuées pendant le mois qui a suivi le meurtre. Des centaines de villageois ont été arrêtés lors de raids nocturnes, contraints de donner leurs empreintes digitales et des échantillons d’ADN, d’être interrogés pendant des heures, des jours ou des semaines sans accès à un avocat et cela sans preuve, de façon arbitraire.

(1) Sur l'enquête qui a abouti à leur soi-disant culpabilité, lire "Les tueurs d'Itama découverts ? ".

Source : Maan News

Traduction : BL pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Attaques de Colons

Même auteur

Maan News

Même date

19 avril 2011