Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2193 fois

Israël -

Un autre rapport sur les actes cyniques des Sionistes, à l'encontre des Séfarades : l'holocauste des Séfarades !

Par

"Les Palestiniens ne sont pas les seuls à faire l'objet de discrimination de la part des Sionistes, mais aussi, certains Juifs immigrés, en Palestine, se plaignent de l'attitude discriminatoire des responsables sionistes.", rappelle le rapport.

La chaîne de télévision "Channel 10" du régime sioniste, sous les pressions des citoyens sionistes, a présenté un documentaire terrible, révélant le pire des secrets cachés par les fondateurs du régime de Tel-Aviv, à savoir, l'exposition délibérée à des radiations de la quasi-totalité des enfants d'une génération de Juifs séfarades, originaires, pour la plupart, des pays moyen-orientaux.

Les politiques discriminatoires des Sionistes envers les immigrants juifs sont tellement flagrantes que les mass média du régime sioniste ne peuvent plus les dissimuler.

Le régime factice sioniste a, sciemment, divisé en deux catégories les Juifs qu'il avait encouragés à immigrer, en Palestine occupée, en l'occurrence, les Ashkénazes ou Juifs occidentaux, considérés comme des citoyens de première zone, et les Séfarades, originaires du Moyen-Orient et d'Afrique du nord, qui comptent parmi les citoyens de second ordre.

Bien que les Séfarades soient majoritaires en Israël, ils continuent d'être la cible d'actes discriminatoires et inhumains, vérité à laquelle a fait allusion, de son côté, "Channel 10", dans le documentaire intitulé " Les enfants de la teigne".

Le film a pour sujet l'irradiation massive de centaines de milliers d'enfants immigrants, en Palestine occupée, originaires du Moyen-Orient.

"En 1951, le Directeur général du Ministère de la Santé du régime occupant Qods, Chaim Sheba, avait pris l'avion pour les Etats-Unis, d'où il avait ramené 7 appareils de radiographie à rayon X, que l'armée américaine lui avait cédés. Ces appareils furent utilisés pour procéder à des irradiations massives de toute une génération de Séfarades que l'on utilisa comme des cobayes. On fit croire aux parents des victimes que les enfants avaient été emmenés en "excursion scolaire" et l'on dira plus tard aux parents que les rayons X étaient un traitement contre une épidémie de teigne. 6.000 des enfants cobayes décédèrent, peu après leur irradiation, et beaucoup de survivants développèrent des cancers qui emportèrent des milliers d'entre eux, au fil des années, et qui continuent de tuer certains d'entre eux, encore, aujourd'hui.

En tout état de cause, les politiques ségrégationnistes du régime de Tel-Aviv ont provoqué une vague de colère et de protestations des Juifs immigrants, en Palestine occupée. Aujourd'hui, ils ont compris, mais, hélas, trop tard, que les Sionistes les ont trompés, pendant tout ce temps, avec des promesses creuses et qu'ils sont confrontés, pour l'heure, à un véritable holocauste, l'holocauste des Séfarades.

Source : http://french.irib.ir/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Racisme

Même auteur

IRIB

Même date

22 mai 2008