Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1176 fois

Palestine -

Un document dangereux qui annule le droit de retour en échange de 90 milliards de dollars

Par

Un journal hébreu a dévoilé un document dangereux préparé par un groupe de sionistes proches du premier ministre israélien, Ehud Olmert en collaboration avec un groupe de conseillers du président Abbas où l'on renonce au droit des réfugiés palestiniens au retour à leurs territoires.

Le journal hébreu "Haaretz" a publié dans son dernier numéro que le document mentionne l'abondant du droit de retour en échange de compensations valant 90 milliards de dollars.

Le document confisque le droit des réfugiés palestiniens au retour vers leurs maisons dans les territoires palestiniens occupés en 1948.

Le document présente également plusieurs scénarios pour trouver des solutions à la question de la ville occupée d'Al-Qods en la changeant à une capitale de l'entité sioniste.

Le journal a rapporté que le conseiller économique de la nation générale des industries palestiniennes est arrivé, mardi dernier après qu'il a été arrêté sur le barrage de Kalandia puis à la porte du ministère sioniste de la guerre à Tel Rabia (Tel-Aviv) avant d'être accompagné du professeur Arbih Arnoun au bureau du général Amos Ghilad où ils ont proposé au représentant du ministre sioniste de la sécurité qui participe dans l'équipe des négociateurs à Annapolis, un grand dossier qui comporte des solutions politiques et économiques à la question d'Al-Qods et des réfugiés palestiniens.

Le journal a considéré le dossier (X-N-Provence) qui représente le résultat des négociations du groupe palestino-sioniste international comme une tentative israélienne mi-officielle pour annuler le droit de retour.

Le journal a ajouté que le vice premier ministre de l'occupation, Haïm Ramoun qui a participé, avant deux mois, à une réunion fermée pour discuter ce document à Paris, a déclaré que ce document est une feuille de travail qui va aider les équipes de négociation à réaliser des avancées.

Le conseiller économique du premier ministre sioniste, Minwail Trakhtinberg qui a participé aussi à cette réunion fermée à Paris a dit au journal qu'il a senti pour la première fois que la question des réfugiés palestiniens n'est pas importante et que les palestiniens et les sionistes peuvent discuter d'autres solutions.

Il a ajouté que le document "X" est très important parce qu-il permet aux deux côtés de traduire les droits historiques à d'autres économiques.

Le document a adopté les données de l'UNRWA qui ont considéré que le nombre des réfugiés a atteint 4.4 millions palestiniens en 2006.

Le document "X" propose de respecter toutes les demandes individuelles des deux côtés pour réaliser les désirs des réfugiés à choisir le lieu où ils veulent vivre d'un côté et la souveraineté de tous les pays concernés dont l'état de l'occupation.

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Réfugiés

Même auteur

Palestine Info

Même date

26 novembre 2007