Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2112 fois

Jénine -

Un garçon blessé sorti de l'ambulance et assassiné par des soldats de l’Occupation israélienne à Jénine

Par

Le Palestinian Medical Relief Society déclare qu'un garçon de 17 ans, blessé a été sorti de force d'une ambulance par des forces de l’occupation israélienne et a été abattu à Jénine.

Mohammad Abu Aita, 17 ans, a été blessé pendant une incursion israélienne à Jenine vers 16h le jeudi 28 octobre.

Il a été touché à l’abdomen et à la cuisse gauche par des balles réelles mais les équipes médicales ont pu arrêter l’hémorragie. Il était dans un état stable et capable de fournir des informations à l'ambulancier, Muntaser 'Abd Ar-Rahim.

Alors que l'ambulance transportait le garçon à un hôpital, six jeeps israéliennes ont cerné l'ambulance et les ont forcés à sortir.

Selon le conducteur, les employés médicaux ont été obligés de sortir de l'ambulance et de s’allonger sur le sol pendant qu'ils étaient fouillés par les soldats de l’Occupation israélienne.

Les soldats israéliens ont ouvert l’arrière de l'ambulance, et 'Abd Ar-Rahim a essayé de les convaincre de partir parce que le garçon avait été blessé.

Les soldats israéliens ont dit qu'ils le transporteraient dans un hôpital israélien.

Ils l'ont emmené dans un véhicule militaire sur lequel était peint une étoile de David, le type de véhicule qui est souvent utilisé pour les invasions et en tant qu’ambulance.

Les soldats israéliens ont détenu 'Abd Ar-Rahim pendant environ une heure à proximité de l'ambulance, et quand il a été libéré, il a été choqué d’apprendre que les Israéliens avaient appelé le côté palestinien pour venir chercher le corps du garçon.
Les médecins ont indiqué qu'il a été tué par balles réelles dans la poitrine et à l’abdomen.

Le meurtre d’un prisonnier blessé est un crime de guerre selon la 4ème Convention de Genève.

Le meurtre de sang-froid d’un enfant est un crime contre l’humanité.


Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le Palestine Monitor
+972 (0)2 2985372 ou +972 (0)59 254218
http://www.palestinemonitor.org

Source : www.palestinemonitor.org/

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jénine

Même sujet

Enfants

Même auteur

Palestine Monitor

Même date

1 novembre 2004