Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3030 fois

Israël -

Un garde du corps de Tony Blair tire “accidentellement” à l’aéroport de Ben Gourion

Par

Le site internet du journal israélien, Haaretz, a indiqué mardi que le garde du corps de l’Envoyé Spécial pour la paix au Moyen-Orient, Tony Blair, avait tiré « accidentellement » à l'aéroport de Ben Gourion en Israël, provoquant la panique.

Un garde du corps de Tony Blair tire “accidentellement” à l’aéroport de Ben Gourion


Haaretz a ajouté que l'accident n'a pas fait de victimes. La police israélienne et les services de sécurité de l’aéroport se sont précipités sur les lieux après avoir entendu le tir.

L'incident a eu lieu à 15 h alors que Blair était sur le point de quitter Israël.

Une première enquête effectuée par la police israélienne a révélé que l'incident était dû à une erreur commise par le garde du corps étranger.

En Mai de cette année, Tony Blair a frôlé l’accident lorsque des avions de combat israéliens ont pris son avion pour un «avion ennemi», et étaient à deux doigts de tirer sur lui.

Deux avions de chasse ont été envoyés à la poursuite de l’avion de Blair après qu’ils aient vu l’avion décoller du nord du Sinai en Egypte. Blair était dans son jet privé après avoir assisté au Forum Economique Mondial qui s’était déroulé à Charm el-Cheikh et retournait en Israël.

Apparemment, Israël a envoyé des avions de combat pour intercepter le jet après qu’il n’ait pas réussi à entrer en contact avec le pilote. L’équipe de Blair avait remis son plan de vol aux responsables du contrôle du trafic aérien israélien, mais, selon le quotidien israélien Maariv, en raison d'une "erreur technique", l'information n’avait pas été communiquée.


Selon l'armée de l'air israélienne, ils ont vu un avion suspect entrer l'espace aérien israélien et ont tenté d'établir un contact. Quand ils n'ont reçu aucune réponse, ils ont envoyé les avions de combat.
Les avions de chasse ont a pris position au-dessus de l'appareil de Blair, de sorte que le pilote puisse les voir et savoir qu'il était une cible suspecte.

L’"erreur technique", c'est-à-dire le manque de communication du plan de vol du pilote de Blair, a été imputée à la nouvelle infrastructure de communication mise en place par l'armée de l'air israélienne au cours des derniers mois pour identifier tous les avions suspects et permettre une mobilisation rapide afin de les abattre.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

12 novembre 2008