Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1777 fois

Israël -

Un ministre israélien promet de proposer une loi d‘annexion à la fin janvier (vidéo)

Par

01.01.2017 - Le ministre israélien de l’Education et leader du parti d’extrême-droite pro-colonie Jewish Home Naftali Bennett a dit dimanche matin qu’il proposera une loi, à la fin du mois, pour annexer la colonie israélienne Maale Adumim. Selon des sites d’information israéliens, Bennett a déclaré, au cours d’une réunion du gouvernement, qu’il espérait que « tous les ministres du gouvernement » soutiendraient sa proposition.

Maale Adumim est, en population, la troisième plus grande colonie ; elle englobe une large et profonde bande de terre à l’intérieur de la Cisjordanie occupée. Beaucoup d’Israéliens la considèrent comme une banlieue de Jérusalem, bien qu’elle soit située sur le territoire palestinien occupé, en violation du droit international.

Des appels à annexer l’énorme colonie, pour ouvrir la voie à l’annexion de la majorité de la Cisjordanie occupée, ont pris de l’ampleur parmi les députés et les ministres d’Israël, suite à l’adoption, la semaine dernière, d’une résolution des Nations unies condamnant les colonies israéliennes et réaffirmant leur claire illégalité.

Dans les jours qui ont suivi l’adoption de la résolution, des rapports ont émergé selon lesquels Israël avançait des projets de centaines de nouveaux logements et la municipalité de Jérusalem a approuvé un projet de construction d’un immeuble de trois étages pour des colons juifs au cœur du quartier palestinien de Silwan, à Jérusalem-Est occupée.

Bennet a réagi à la résolution du Conseil de Sécurité des Nations unies en demandant au Premier ministre israélien Netanyahu d’annuler son soutien à la solution de deux Etats et à la création d’un Etat palestinien, qui Bennett perçoit comme une menace à la sécurité de l’Etat d’Israël.

« Aucune résolution ne peut changer le fait que cette terre, Jérusalem, est notre capitale. Et aucun peuple ne peut conquérir sa propre terre. C’est la raison pour laquelle cette résolution, comme beaucoup des résolutions précédentes, finira dans les poubelles de l’histoire, » a dit Bennett.

Après l’élection de Donald Trump comme prochain président US, Bennett a dit qu’une présidence Trump marquerait la fin de l’impulsion pour l’établissement d’un Etat palestinien indépendant.

« C’est la position du président-élu, comme écrit dans son programme, et ça sera notre politique pure et simple. L’ère d’un Etat palestinien est finie, » a-t-il dit.

Netanyahu a demandé à Bennet et aux hommes politiques israéliens de ne pas faire de déclarations publiques relatives à l’annexion de peur qu’elles ne suscitent de nouvelles mesures de la communauté internationale et de l’administration Obama sortante ; la résolution 2334 a pu passer parce que les Etats-Unis n’ont pas opposé leur veto au Conseil de Sécurité, et le secrétaire d’Etat John Kerry a défendu la position dans un discours virulent condamnant les activités israéliennes dans le territoire occupé.

Kerry a critiqué Netanyahu pour avoir publiquement affirmé qu’il était pour la solution de deux Etats tout en défendant la politique de colonisation pour satisfaire un gouvernement et une opinion publique israéliens de plus en plus à droite.

« Sa coalition est la plus à droite dans l’histoire israélienne, avec un ordre du jour mené par ses éléments les plus extrémistes, » a dit Kerry. « Le résultat est que la politique de ce gouvernement – que le Premier ministre lui-même a décrit comme ‘le plus impliqué dans la colonisation que n’importe quel autre dans l’histoire d’Israël’ – conduit dans la direction opposée, vers un seul Etat, » a dit Kerry.

Alors que les membres de la communauté internationale ont fait reposer la solution du « conflit israélo-palestinien »* sur l’arrêt des colonies israéliennes et la mise en place d’une solution à deux Etats, les dirigeants israéliens ont au contraire amorcé un glissement vers la droite, avec plus de 50 pour cent des ministres du gouvernement actuel ayant publiquement déclaré qu’ils étaient opposés à un Etat palestinien.


De nombreux militants palestiniens ont critiqué la solution de deux Etats, la considérant comme insoutenable et peu susceptible d’amener une paix durable ; ils proposent à la place un Etat binational avec des droits égaux pour les Israéliens et les Palestiniens.

(...)

* guillemets ajoutés par ISM-France.

___________________

Ce n'est pas la résolution des Nations Unies qui arrêtera Israël dans son expansion forcenée. Sans sanction, le régime sioniste s'emparera de toute la Palestine. Les constructions continuent, comme le montre cette vidéo d'Activestills filmée il y a quelques jours.






Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Colonies

Même auteur

Maan News/ISM-France

Même date

4 janvier 2017