Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1645 fois

Egypte -

Un mort suite aux tirs de bombes de gaz par les forces égyptiennes dans les tunnels de Rafah

Par

Un Palestinien a été tué et six autres ont été blessés samedi lorsque les forces égyptiennes ont tiré des bombes de gaz dans un tunnel de contrebande sous la frontière entre Gaza et l’Egypte, au sud de la ville de Rafah.

Selon des témoins, les forces de sécurité égyptiennes ont tiré des gaz dans un tunnel du quartier As-Salam. Deux autres personnes ont disparu dans les tunnels.

Une source médicale à l'hôpital Abu Yousef An-Najjar de Rafah a déclaré qu'ils "avaient reçu le corps d'un homme et six autres blessés dans un tunnel au sud de Rafah."

Plus tôt samedi, l'Egypte avait déployé de policiers à sa frontière avec la bande de Gaza de crainte que des manifestants palestiniens sortent par la force du territoire assiégé.

Un responsable de la sécurité égyptienne a déclaré à Reuters que des centaines de Palestiniens avaient l’intention de participer à une manifestation à la frontière, pour exiger qu’elle soit ouverte en permanence. Il a ajouté que 400 policiers anti-émeute avaient été déployés par mesure de précaution.

Du côté palestinien de la frontière, les partisans du parti de Gauche, le Front Démocratique de Libération de la Palestine (FDLP) ont organisé une manifestation pour demander la fin du siège de Gaza et la poursuite des pourparlers entre les factions palestiniennes. Le FDLP fêtera le 40e anniversaire de sa fondation, ce week-end.

Des centaines de milliers de Palestiniens avaient forcé la frontière avec l’Egypte en Janvier 2008, défiant le blocus israélien imposé à l’enclave. L’Egypte avait autorisé les Palestiniens à franchir la frontière librement pendant plusieurs jours avant de refermer la frontière par la force.

Israël a imposé un blocus à la bande de Gaza en Juin 2007, piégeant 1,5 millions d'habitants de l'intérieur et a considérablement réduit les importations des produits de base. L'Égypte a également été critiquée pour la fermeture de son poste frontière de Rafah avec la bande de Gaza.

Source : http://www.maannews.net/en/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Collabos

Même auteur

Maan News

Même date

22 février 2009