Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1513 fois

Egypte -

Un responsable du Fatah : Un groupe pourrait accepter le Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza

Par

Un négociateur du groupe palestinien du Fatah a déclaré mardi que le Fatah ne demandait plus au groupe rival du Hamas de rétablir le statu quo qui existait dans la bande de Gaza avant que les Islamistes en prennent le contrôle en Juin 2007.

Nabil Shaath, le chef d'une délégation du Fatah au Caire qui doit discuter avec les médiateurs égyptiens au sujet d’une réconciliation entre Palestiniens, a déclaré que le Fatah prenait une position plus souple.

Pendant des mois, le Fatah a dit que la réconciliation avec le Hamas dépendait d’un retour à la situation d’avant, ce que le président palestinien et chef du Fatah, Mahmoud Abbas, avait appelé à plusieurs reprises un coup d’état du Hamas dans la bande de Gaza.

Mais Shaath a dit à Reuters: "Nous ne le demandons pas (le renversement du coup d’état) ... Nous ne demandons des excuses à personne. Nous ne demandons à personne de revenir là où nous étions. Nous voulons aller de l'avant, et non retourner en arrière."

Il a dit que le Fatah, qui continue à contrôler l'Autorité palestinienne et la Cisjordanie , a accepté une proposition égyptienne pour que les Palestiniens forment un nouveau "gouvernement national de consensus".

"Il pourrait y avoir ou non des gens de toutes les organisations (Palestiniennes), mais ce seront des gens acceptés par les organisations et également acceptés par les Arabes et qui bénéficieront également d’une acceptation internationale", a t-il ajouté.

Quand on lui a demandé si cela signifiait que le Fatah prenait une position plus souple dans les négociations, Shaath a répondu : "Oui".

Un gouvernement de consensus national pourrait mettre fin au contrôle exclusif du Hamas dans la bande de Gaza, mais en même temps cela donnerait au mouvement islamiste plus d'influence en Cisjordanie .

L’accord proposé par l'Égypte pourrait réunir les forces de sécurité palestiniennes, mettant fin au monopole du Hamas sur la sécurité dans la bande de Gaza en faveur d'une force acceptable par les deux parties.

Les responsables du Hamas et du Fatah ont déclaré en privé que les remarques de Shaath pourraient représentent un changement de ton. Mais ils ont aussi dit que la position sous-jacente du Fatah restait la même

Un haut responsable du Fatah, Azzam al-Ahmad, qui est au Caire avec la délégation de Shaath, a déclaré à Reuters par téléphone : "Il n'y a pas de changement dans la position du Fatah."


Le porte-parole du Hamas, Sami Abu Zuhri, a déclaré: "Il n'y a rien de nouveau dans la déclaration faite par Nabil Shaath parce que le Fatah et d'autres factions de l'OLP s'en tiennent à la légitimité du président et marginalisent et mettent de côté les autres légitimités."

"Au Hamas, nous tenons à souligner que tout dialogue et tous résultats d'un dialogue doivent être basés sur le respect des résultats des élections législatives (remportées par le Hamas en 2006) et sur toutes les légitimités palestiniennes", a ajouté Abu Zuhri.

La délégation de Shaath a eu des entretiens mardi avec le chef des services de renseignements égyptiens Omar Suleiman, qui a rencontré ce mois-ci de nombreuses factions palestiniennes.

Shaath dit que les pourparlers entre Suleiman et une délégation du Hamas débutera le 8 octobre et que les Égyptiens organiseront une rencontre entre toutes les factions au cours de la première semaine de Novembre.


Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Initiatives de Paix

Même auteur

Reuters

Même date

24 septembre 2008