Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1661 fois

Palestine -

Une Autre Voix est nécessaire, pas celle qui célèbre l'Apartheid !

Par

Nous, un groupe de Palestiniens et de miliants locaux et internationaux concernés par la campagne d'Une Seule Voix : "Un million de Voix pour mettre fin au conflit ", sommes troublés par les méthodes utilisées pour collecter les signatures, et nous opposons aux prochains concerts qui servent à obscurcir la réalité et l'illégalité de l'occupation belligérante d'Israel.

La formule d'Une Seule Voix pour mettre fin au "conflit", (c.-à-d. l'occupation), décrite dans un document de 10 points, est trop simplifiée et trompeuse. Elle ne mentionne pas les principaux éléments nécéssaires à une paix juste et durable.

En justifiant les colonies et en évitant le Droit au Retour des réfugiés, le projet d'Une Seule Voix évite le cadre du droit international, et sert à subordonner les droits des Palestiniens aux intérêts des Israéliens. De telles initiatives qui font beaucoup de bruit servent de distraction dangereuse aux faits qu'Israël continue de créer sur le terrain et ne font qu'empêcher toute véritable solution basée sur la justice.

"Comme beaucoup d'autres mésaventures diplomatiques, la campagne d'Une Seule Voix néglige les droits inaliénables des Palestiniens et reformule des concessions dangereuses en une initiative qui semble en apparence sympathique. Elle est fallacieuse, et beaucoup commencent à le réaliser", déclare Haithem El-Zabri, l'oganisateur d'Une Autre Voix.

De plus, nous sommes troublés par la façon dont Une Seule Voix a recueilli le soutien pour sa campagne.

Nous découvrons que beaucoup de Palestiniens et d'Israéliens ont signé sans avoir accès aux 10 points ou sans avoir une bonne compréhension de l'initiative Une Seule Voix.

Plusieurs organisations qui ont été citées comme soutenant la campagne d'Une Seule Voix nous ont informés qu'ils n'avaient pas autorisé une telle approbation et sont entrés en contact avec Une Seule Voix pour faire enlever leur nom.

Plusieurs artistes se sont également retirés de l'événement du 18 octobre, après avoir été plus informés sur le sujet.

Nous voulons nous assurer que les gens sont pleinement informés au sujet de la formule d'Une Seule Voix et de ses implications avant de signer ou d'assister à ses événements publics.

Une Autre Voix s'oppose à tous les efforts qui violent les droits de l'homme nationaux des Palestiniens, et affirme que la seule solution au "conflit" israelo-palestinien est celle qui est basée sur le droit international et les droits de l'homme, références qui sont complètement absentes de la campagne et de la littérature d'Une Seule Voix.

Si les organisateurs d'Une Seule Voix sont vraiment intéressés par une paix juste et durable, ils sont invités à se joindre aux efforts qui demandent à ce qu'Israël respecte le droit international.


Pour plus d'informations, contactez :
Natasha Aruri : +970-599-794-761
Huwaida Arraf : +972-547-473-308 / +970-599-130-426

Site internet : www.anothervoice-palestine.org
E-mail : info@anothervoice-palestine.org


Voir la déclaration de PACBI : "Une célébration de la paix ou un camouflage de l'apartheid ? Boycottez les festivités Jéricho-Tel Aviv du 18 octobre !"

Source : http://www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Boycott

Même auteur

Une Autre Voix

Même date

11 octobre 2007