Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1933 fois

Palestine -

Une Palestinienne en garde à vue libérée après 27 jours de grève de la faim

Par

Les forces israéliennes ont libéré Noura Al-Hashlamoun, 37 ans, après 26 mois de garde à vue dans les prisons israéliennes.

Une Palestinienne en garde à vue libérée après 27 jours de grève de la faim

Noura Al-Hashlamoun a été emprisonnée le 19 juin 2006 sous détention administrative, sans accusation ni procès.

Elle a suivi une grève de la faim de 27 jours pour protester contre sa détention illégale, et n'y a mis fin qu'après que les autorités israéliennes aient annoncé sa libération.

Au début 2008, la Cour suprême israélienne avait émis un ordre de déportation pour Hashlamoun, selon lequel elle devait partir en Jordanie avec son mari et leurs six enfants, âgés de 3 à 14 ans.

Muhammad, le mari d'Hashlamoun, est emprisonné depuis septembre 2006, accusé de faire partie du Jihad Islamique.

Sur Noura Al-Ashlamoun, lire aussi :

La cour israélienne renouvelle la détention administrative d'une mère palestinienne pour la 7ème fois

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Maan News

Même date

1 septembre 2008