Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1926 fois

Palestine 48 -

Une agression officielle et organisée contre Um al-Fahem et contre notre présence dans notre pays

Par

> ameer@ittijah.org

Communiqué du Comité Populaire de Défense des Libertés issu du haut comité de suivi des masses arabes

Le comité populaire de défense des libertés, issu du haut comité de suivi des masses arabes, salue les masses d'Um al-Fahem et toutes les masses de notre peuple et tous ceux qui les ont soutenues dans l'affrontement héroïque et unifié à l'agression tripartite contre la ville, le mardi 24 mars 2009, initié par l'organisation terroriste juive dirigée par Baruch Marzel, sous la protection de la police d'Israël et du pouvoir judiciaire israélien

Une agression officielle et organisée contre Um al-Fahem et contre notre présence dans notre pays


La protestation a éclaté lorsque les extrémistes juifs ont tenté de marcher à travers la ville (photo AFP)

Nos masses ont prouvé aujourd'hui, en défendant la ville d'Um al-Fahem, qu'elles sont capables de défendre leur présence, de protéger leur volonté et leur dignité nationale, et d'éloigner les agresseurs, quelle que soit la force de la répression qu'ils exercent, et de leur interdire l'entrée à Um al-Fahem.

La police d'Israël n'est pas venue à Um al-Fahem pour défendre la liberté d'expression mais pour soutenir une organisation terroriste, et nous affirmons, à ce propos, que toute tentative d'arracher notre légitimité dans notre patrie est une tentative officielle, partagée par l'unanimité sioniste. Il y a pas eu de message plus clair de la part de notre masse, disant que nous sommes debout dans notre patrie, nous le protègerons et protègerons notre présence, et nous ne permettrons à aucune organisation terroriste juive ni aux forces de la répression d'entamer notre volonté.


L'agression des forces de la sécurité israélienne à Um al-Fahem a adopté les critères de la guerre des rues et de l'occupation des villes, avec la participation de trois mille hommes, équipés collectivement et individuellement, avec l'imposation d'un siège sur Um al-Fahem, un plan de division de la ville en régions isolées les unes des autres, en vue de diviser la position unitaire.

Les types de bombes de gaz étouffant et la quantité utilisée ne sont pas chose ordinaire, tout comme l'utilisation des bombes à secousses et les agressions contre les véhicules des médias, ainsi que les tirs sur les maisons à une distance de centaines de mètres à l'intérieur de la ville.

Tout ceci confirme ce dont les dirigeants arabes avaient précédemment mis en garde, qu'il s'agit d'un scénario connu à l'avance, où la police et le pouvoir judiciaire nous accusent d'être responsables de tout ce qui se passe et des conséquences qui en découlent.

Le comité populaire de défense des libertés salue tout spécialement les détenus et les blessés du fait de la violence de la police, et exige la libération immédiate des détenus.

Le comité populaire agira, en coopération avec la municipalité d'Um al-Fahem, des avocats arabes et des organisations légales, pour poursuivre la question des arrestations, tout comme il met en garde la police de procéder à d'autres arrestations dans la suite de son agression organisée et planifiée sur Um al-Fahem.

Une fois encore, nos masses ont prouvé combien elles sont capables de protéger leur existence et la solidité de leur volonté.

Ameer Makhoul,
Président du comité populaire de défense des liberté

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Racisme

Même auteur

Ameer Makhoul

Même date

24 mars 2009