Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2738 fois

Israël -

Une entreprise de Lieberman suspectée de faire du commerce avec des responsables de l’Autorité Palestinienne

Par

Une entreprise créée par Avigdor Lieberman a fait un chiffre d’affaires de plus de 1 million de NIS avec des responsables de l'Autorité Palestinienne, apparemment dans la vente de bois en 2000 et 2001, lorsque Lieberman était député à la Knesset, a découvert Haaretz. A cette époque, un administrateur détenait les actions de l’entreprise mais Lieberman était resté propriétaire.

Une entreprise de Lieberman suspectée de faire du commerce avec des responsables de l’Autorité Palestinienne


L'enquête de police concernant le président d’Yisrael Beiteinu, le troisième plus grand parti de la nouvelle Knesset, porte, entre autres, sur l'allégation que Lieberman était impliqué dans l'entreprise même quand il était député et ministre.

Lieberman a fondé Nativ el Hamizrach-sraël pour faire des affaires, principalement avec l’Europe de l'Est, après qu’il ait quitté son poste de directeur général du Bureau du Premier ministre en 1997, sous Benjamin Netanyahu. En 1998, Nativ el Hamizrach a reçu plus de 700000 shekels d'une société appartenant à l'homme d'affaires David Appel pour une consultation sur un projet d’Appel visant à acheter une île grecque afind’y construire une station-balnéaire, un projet que Lieberman a déconseillé.

C'est en 1999 que des millions de shekels ont commencé à affluer dans les caisses de l'entreprise en provenance d’entreprises du bâtiment et du bois dans lesquelles étaient impliqués des responsables de l'Autorité Palestinienne. À ce moment-là, Lieberman était déjà député et, soi-disant, pas impliqué dans les négociations.

"Au cours de la période en question, Avigdor Lieberman était déjà député et n’était pas impliqué dans les activités de l'entreprise", a déclaré le bureau de Lieberman. "Toute autre réponse pourrait être considérée comme une entrave à la justice."

Il est surprenant que Lieberman, qui a des opinions vraiment belliqueuses à l’égard des Palestiniens, ait eu de telles relations. En Mai 2001, par exemple, Lieberman a dit que pour arrêter la violence palestinienne, Israël devait entrer dans la zone A ee Cisjordanie et y "écraser" les Palestiniens.

Toujours en 2001, dans un éloge funèbre à une victime du terrorisme, Lieberman a comparé Yasser Arafat à Osama bin Laden et a déclaré: "Vous n'avez pas à leur parler... vous leur envoyer des avions."

Après que Nativ el Hamizrach ait commencé à prospérer en 1999, juste avant que Lieberman devienne député, il a créé une autre société, basée à Chypre, Trasimeno Trading Ltd Les deux sociétés sont citées dans les livres de Trasimeno, comme l'avait révélé Haaretz Magazine en avril 2007. Par exemple, en Mars 2001, l'entreprise israélienne a transféré quelque 35 millions de dollars à la société chypriote.

En avril 2001, Nativ el Hamizrach a été reprise par le cabinet de conseil et d’expertise-comptable, Strauss Lazar and Co. Ce dernier et l’épouse de Lieberman, Ella, qui étaient les actionnaires déclarés de Nativ el Hamizrach ont cédé les actions à un citoyen belge, Yosef Schuldiner, un ami proche de Lieberman, qui est décédé en 2006. En Juin 2001, Schuldiner a déposé environ 450.000 dollars sur le compte de Trasimeno.

Ainsi, alors que Lieberman n'est pas officiellement répertorié comme étant le propriétaire de l'entreprise qu'il a fondée, les gens qui ont travaillé avec lui à la Knesset et au gouvernement disent qu’ils se souviennent que les dirigeants de Nativ el Hamizrach lui rendaient fréquemment visite à son bureau quand il était député et ministre.

Source : http://www.haaretz.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Collabos

Même auteur

Uri Blau

Même date

20 février 2009