Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2087 fois

Gaza -

Une explosion vise le Centre culturel français à Gaza

Par

Un Palestinien a été blessé vendredi dans l'explosion qui a eu lieu près du Centre culturel français dans la Bande de Gaza, a déclaré le porte-parole de la police, Ayman Al-Batneiji, à Ma'an News.

Une explosion vise le Centre culturel français à Gaza

La police palestinienne inspecte un mur endommagé du Centre culturel français à Gaza-ville le 12 Décembre 2014, après une explosion. (AFP / Mahmud Hams)
Betneiji a ajouté que la police de Gaza, des experts en explosifs et le service des enquêtes criminelles sont arrivés sur les lieux et ont ouvert une enquête sur l'incident.

Le porte-parole du ministre des Affaires Internes à Gaza, Iyad al-Buzm, a dit dans un communiqué que l'explosion visait le mur d'enceinte du centre et qu'elle avait causé des dégâts matériels (en plus du Palestinien blessé).

Une explosion avait déjà eu lieu au même endroit le 8 octobre dernier.

Le ministère des Affaires Etrangères palestinien à condamné l'attaque, disant que "les responsables de cet acte criminel n'appartiennent pas au peuple palestinien, car la culture est une part majeure dans l'identité palestinienne."

Le communiqué ajoute que les responsables des explosions sont "des ignorants et n'apprécient pas le rôle de la culture dans la lutte nationale palestinienne."

Le ministère a déclaré que "l'attaque contre le centre français est aussi une attaque contre la culture palestinienne."

Il a poursuivi en décrivant le bombardement comme "une agression contre la culture palestinienne et un affront à la solide amitié entre la France et la direction, le gouvernement et le peuple palestiniens."

Le ministre, au nom de l'Autorité palestinienne, s'est engagé à suivre les investigations sur l'incident afin d'identifier les auteurs de l'attaque et les tenir pour responsables.

L'explosion a eu lieu deux jours après que le Sénat français a approuvé une résolution demandant au gouvernement de reconnaître l'Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 dans un vote symbolique non contraignant.

La résolution de la France fait partie d'une vague récente de votes similaires à travers l'Europe.

Le vote du Sénat français a attiré une réponse rapide et en colère d'Israël, qui a affirmé qu'il "entrave la possibilité de progresser vers la paix."

Le 18 Décembre, le Parlement européen basé à Bruxelles devrait se prononcer sur un projet de résolution reconnaissant l'Etat de Palestine.


(Sources : Ma’an, Anadolu, Al-Akhbar)

Source : Al Akhbar

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Collabos

Même auteur

Al Akhbar

Même date

15 décembre 2014