Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1845 fois

Bethléem -

Une famille endeuillée dépasse les frontières

Par

La famille d'un jeune Palestinien de 18 ans qui a été tué il y a quelques semaines par des gardes de sécurité israéliens fait don de ses organes pour sauver la vie de six Israéliens.

"X", le jeune Palestinien était cliniquement mort quand il a été transféré à l'unité de soins intensifs du Centre médical Sheba de Tel Hashomer, et les médecins n'ont pas été en mesure de le réanimer.

Le quotidien hébreu Ma'ariv a indiqué que sa famille a décidé de faire don de ses organes à ceux qui en avaient besoin, indépendamment de leur race, de leur religion ou de leur identité.

Le Centre national pour les transplantations d'organes a promis de garder confidentielles les informations concernant son identité pour la sécurité de sa famille qui vit dans une zone sous la responsabilité de l'Autorité Palestinienne.

Les familles des bénéficiaires ont été informées de l'identité du donneur, mais elles ont également accepté de garder ces informations confidentielles, selon le journal.

Mercredi soir, le père de « X » a eu une rencontre chargée d’émotion avec le malade qui a reçu le cœur de son fils.

Le père de "X" a décrit son fils comme "une grande personne qui était aimée de tous. Il avait un grand cœur et je n'ai pas hésité à donner ses organes aux malades dans le besoin, même s'il a été tué par des gardes de sécurité israéliens. "

"Au début, ce fût pour moi, mais Dieu m'a aidé à prendre la bonne décision pour aider les malades en faisant don des organes de mon fils. Je suis heureux de cette décision et je ne fais pas de distinction entre les Juifs et les Arabes. Tout ce que je veux, c’est sauver la vie des gens. C'est pourquoi je n'ai pas demandé l'identité des malades", a-t-il ajouté.

Source : http://www.commongroundnews.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Même auteur

Maan News

Même date

5 juillet 2008