Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 648 fois

Naplouse -

Une nouvelle structure pour le droit au retour des réfugiés

Par

A Naplouse, une nouvelle structure pour la défense du droit au retour des réfugiés palestiniens vient de naître.
Pour les fondateurs de ce Rassemblement, il s'agit d'un mouvement populaire regroupant les institutions agissant dans le domaine des services sociaux et la défense des droits des réfugiés.

A Naplouse, une nouvelle structure pour la défense du droit au retour des réfugiés palestiniens vient de naître.
Pour faire face à tous les plans de liquidation de la cause palestinienne, et notamment le droit au retour des réfugiés sur leur terre et à leurs terres et propriétés, le Rassemblement national pour la défense du droit au retour et des droits des réfugiés a été constitué, dans le camp de Balata, avec la participation des représentants des comités et institutions du camp, comme les comités pour les services populaires dans les camps de Far'a, Balata, Ayn, ancien et nouveau Askar, ainsi que les centres des jeunes, les centres des femmes, les comités de réhabilitation des handicapés et les centres de défense des droits des réfugiés, avec la participation de l'université nationale d'al-Najah représentée par le programme académique sur l'exil forcé.


Pour les fondateurs de ce Rassemblement, il s'agit d'un mouvement populaire regroupant les institutions agissant dans le domaine des services sociaux et la défense des droits des réfugiés. Le but consiste à s'opposer à toutes les positions, mesures, initiatives visant à passer outre le droit au retour, et à activer la question du retour des réfugiés selon la résolution internationale 194.


Le Rassemblement a affirmé dans ses principes le refus de toute solution politique palestinienne ne mentionnant pas explicitement le droit au retour des réfugiés palestiniens sur leurs terres, leurs droits à des compensations, la réappropriation de tous leurs biens.

Il a affirmé qu'il ne constituait pas une alternative à l'OLP mais inscrivait sa démarche en complémentarité, insistant sur le fait que la question des réfugiés est une question indivisible. Il a projeté de développer la culture du retour et la prise de conscience au sein de la société des droits des réfugiés.


Il a également affirmé le maintien du lieu politique et juridique du camp, en tant que témoin vivace des crimes de l'occupation à l'encontre du peuple palestinien et a affirmé le maintien du rêle de l'UNRWA tant que la question des réfugiés n'a pas trouvé une solution juste acceptable pour les réfugiés eux-mêmes.


Source : PNN

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Réfugiés

Même auteur

PNN

Même date

21 septembre 2005