Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3159 fois

Israël -

Une prisonnière palestinienne en grève de la faim dans une prison israélienne

Par

Linan Abu Ghalma, 28 ans, de Naplouse, est en grève de la faim dans une prison israélienne depuis le 1er décembre. Elle a été enlevée à son domicile par les forces d'occupation israéliennes en juillet dernier, en même temps que sa sœur Taghreed. Il semble que son état de santé se détériore gravement.

Une prisonnière palestinienne en grève de la faim dans une prison israélienne

Le Haut comité national de soutien aux détenus a dit qu'il tenait les autorités d'occupation pour responsables de la vie de Linan. Sa détention, a-t-il affirmé, fait partie d'une campagne de masse contre les activistes du Front populaire à Naplouse.

Le mari de Linan, Amjat Maltyat, un des dirigeants des Brigades Abu Ali Mustafa, la branche armée du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) a été tué en juillet 2004.

Photo

Dans un communiqué, le directeur de la communication au Haut comité, Riyadh Al-Ashkar, a dit : "Après que les Israéliens aient soumis les deux sœurs à un interrogatoire, ils les ont placées en détention administrative et les ont séparées ; Linan a été incarcérée à la prison Hasharon et sa sœur a été envoyée à Damon." Linan, a dit M. Al-Ashkar, a demandé d'être emprisonnée avec sa sœur mais les autorités ont refusé, provoquant le début de la grève de la faim. Lorsque l'autorité carcérale a promis de mettre fin à sa souffrance, elle a interrompu sa grève. Elle l'a reprise le 1er décembre, lorsqu'elle a réalisé que les Israéliens ne tiendraient pas leur promesse. Elle a dit qu'elle resterait en grève de la faim jusqu'à ce que sa demande soit satisfaite.

M. Al-Ashkar a souligné que la santé de Linan "se détériorait et que sa vie était menacée parce que l'autorité carcérale l'a placée en isolement pour la punir."

Le porte-parole du Comité a confirmé que Linan Abu Ghalma a été arrêtée pour la première fois au checkpoint militaire d'Huwwara en 2004, alors qu'elle allait voir son frère Ahed Abu Ghalma, un des dirigeants du FPLP condamné à la prison à perpétuité. Linan a été condamnée à 6 ans de prison, et au cours de sa 5ème année de prison, elle a été libérée en octobre 2009 (photo ci-dessous) dans le cadre d'un marché prévoyant la libération de 20 prisonnières contre une vidéo de deux minutes du soldat israélien Gilad Shalit, détenu à Gaza.

Photo

Le Haut Comité a appelé les organisations internationales œuvrant dans le domaine des droits des femmes et les organisations internationales pour les droits de l'homme à "intervenir pour mettre fin aux souffrances de Lina Abu Ghalma, qui est détenue sans charge en vertu de la soi-disant détention administrative."




Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Middle East Monitor

Même date

18 décembre 2010