Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3584 fois

Iran -

Une trentaine de chefs d’Etats attendus à Téhéran pour le sommet des non-alignés

Par

Une trentaine de chefs d’Etat ou de gouvernement sont attendus au sommet des pays non-alignés les 30 et 31 août à Téhéran, selon les dirigeants iraniens qui veulent y voir un échec des efforts visant à isoler l’Iran en raison de son programme nucléaire.

Une trentaine de chefs d’Etats attendus à Téhéran pour le sommet des non-alignés

« Jusqu'à présent, une centaine de pays [sur 120, ndlr] ont annoncé leur participation, et une trentaine seront représentés par leur président, Premier ministre ou vice-président », a déclaré le chef de la diplomatie, Ali Akbar Salehi, au site de la télévision d’Etat et à l’agence Isna.

« C’est un très bon chiffre, comparable à celui des sommets précédents des non-alignés », a estimé le ministre en évoquant également la possible présence du secrétaire général l’ONU, Ban Ki-moon, qui a suscité des critiques aux Etats-Unis et en « Israël ».

Pour sa part, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ramine Mehmanparast, a affirmé à Isna que « ce sommet est le plus grand événement diplomatique de l’histoire de l’Iran ».

Le nouveau président égyptien, Mohamed Morsi, qui transmettra à l’Iran la présidence tournante du mouvement, effectuera à cette occasion la première visite en Iran d’un « raïs » depuis la révolution islamique de 1979.

Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, l'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani, le président libanais, Michel Sleimane, ou le dirigeant cubain, Raul Castro, figurent également parmi les chefs d’Etat ou de gouvernement attendus, selon les médias iraniens.

« Les complots de l'arrogance sont stériles »

Aucune liste officielle précise des participants n’a encore été diffusée par les autorités.

L’Iran compte utiliser ses trois ans de présidence du Mouvement pour le rendre « plus actif », alors que « le monde est actuellement dans une situation où l’intérêt des pays indépendants sera menacé s’ils ne prennent pas des mesures » pour se protéger des grandes puissances, a indiqué Ramine Mehmanparast.

« La tenue de ce sommet  [...] va montrer au monde que les complots de l’arrogance contre notre gouvernement sont stériles », a estimé de son côté le vice-président, Ibrahim Azizi, cité par l’agence Mehr, dans une allusion aux efforts occidentaux pour isoler économiquement et politiquement l’Iran.

Source : French Moqawama

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Iran

Même sujet

Impérialisme

Même auteur

French Moqawama

Même date

23 août 2012