Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2404 fois

Bordeaux -

Vendredi 5 septembre à 20h30 à l'Utopia, à Bordeaux

Par

Concert + soirée-débat sur le thème de la Révolution en Egypte, avec la projection du documentaire de Samir Abdallah "Au Caire de la Révolution". Il sera également question de la situation de notre camarade emprisonné Georges Ibrahim Abdallah. Venez nombreux !

Vendredi 5 septembre à 20h30 à l'Utopia, à Bordeaux

Soirée organisée par La Clé des Ondes 90.10 et Planète Lormont (Fête populaire, solidaire et interculturelle, Samedi 6 Septembre à Lormont).

20h30 : petit concert acoustique avec Salsabil (groupe égyptien) et les Bombyx du Cuvier (Saint-André de Cubzac),

Puis projection unique de "AU CAIRE DE LA RÉVOLUTION", suivie d'un débat avec Sylvie Nony, enseignante, chercheuse en histoire et philosophie des sciences (elle tient un blog sur Médiapart et a vécu deux ans en Egypte), et Hatem Ezzat, auteur de pièces de théâtre, professeur d’arabe au Lycée français du Caire (certains de ses textes, mis en musique, ont été repris en Janvier et Février 2011 sur la place Tahrir par des milliers de manifestants).

Présentation du film sur la Gazette de l'Utopia : "Comment saisir la réalité de ces instants où tout bascule ? Cinéaste égypto-français exilé à Paris, Samir Abdallah retourne en Égypte la veille de la chute de Moubarak et filme la (re)découverte de son pays, de son peuple et de sa révolution que son père, l'artiste peintre Hamed Abdalla, a tant esquissé dans ses toiles... Le film prend la forme d'un feuilleton documentaire, que le réalisateur présente comme un chantier cinématographique, un 'work-in-progress' qu'il enrichit de nouveaux épisodes au fil des ses voyages en Égypte et de l'évolution de la situation du pays.

Témoignage en immersion, la caméra de Au Caire de la révolution se fraye un chemin et nous plonge vraiment au cœur de l’action, saisissant au vol slogans et discussions, et montrant de l'intérieur la complexité de la situation. Car Au Caire de la révolution est un véritable film de cinéaste. Comme dans Gazastrophe (2010), Samir Abdallah s’élève du niveau réaliste au niveau symbolique : la dernière partie du film est consacrée à une exposition « sauvage » des oeuvres de Hamed Abdalla au milieu de la Place Tahrir et aux réactions des passants, qui révèlent leur capacité à exprimer les sentiments et aspirations du peuple. D’une aquarelle à l’autre, on y trouve la misère et l’humiliation de l’Égypte d’avant la Révolution, puis la colère et la puissance de la vague populaire, enfin la nouvelle fraternité née de la révolte."


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bordeaux

Même sujet

Actions

Même auteur

La Clé des Ondes/Comité Libérons Georges 33