Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4235 fois

Palestine -

Weroud Kassem, 17 ans, en grève de la faim derrière les barreaux israéliens

Par

La militante palestinienne du FPLP Weroud Kassem, prisonnière politique, fait partie des 3000 détenus palestiniens en grève de la faim depuis le 27 septembre, pour protester contre l'isolement et la privation des visites familiales. L'Association de soutien aux prisonniers et de défense des droits de l'homme Addameer a confirmé dimanche que les grévistes de la faim du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), à l'origine du mouvement de grève, ont été rejoints par les prisonniers du Hamas dans les prisons Ramon, Eshe, Nafha et Ashkelon ; des prisonniers affiliés au Fatah y prennent également part à Ashkelon.

Weroud Kassem, 17 ans, en grève de la faim derrière les barreaux israéliens

Arrestation de Weroud Kassem par les forces sionistes
Les factions se réuniront dans les prisons du Nakab et d'Ofer mardi pour discuter de l'élargissement de la participation, relate un communiqué de presse d'Addameer, qui indique également que le service pénitentiaire israélien a transféré les prisonniers du FPLP et confisqué l'eau salée qui soutenait les grévistes dans la prison du Naqab, en réponse à leur action.

Des responsables du FPLP disent que l'administration pénitentiaire israélienne a isolé plusieurs détenus palestiniens grévistes de la faim et ont interdit aux prisonniers d'Ashkelon de sortir pour la pause quotidienne.

Dans la prison du Naqab, 56 détenus FPLP ont rejoint la grève de la faim et de nombreux prisonniers malades ont également refusé les médicaments, en solidarité avec les grévistes. A Ofer, 10 détenus ont rejoint la grève, ont dit les responsables.

Photo
Manifestation de solidarité avec les prisonniers palestiniens devant les locaux de la Croix-Rouge à Gaza, 3 octobre 2011 (Reuters/Mohammed Salem)


Dans un communiqué diffusé dimanche, un porte-parole des prisonniers a déclaré, "Les 3000 et quelques prisonniers ne mettront pas fin à la grève tant que leurs exigences ne seront pas satisfaites. Et en premier lieu, la fin de la politique de confinement solitaire.

Les représentants des prisonniers palestiniens ont rapporté qu'il y a eu récemment une aggravation de la politique contre les prisonniers, "initiée par le gouvernement israélien de droite dès qu'il est arrivé au pouvoir, pour tenter d'exercer davantage de pression sur la direction palestinienne pour en tirer des bénéfices politiques."

Le Grand Mufti de Jérusalem et le Sheikh Muhammad Hussein ont appelé les responsables palestiniens et les communautés à soutenir les prisonniers pour qu'ils obtiennent satisfaction.

Photo

Photo

Manifestation de solidarité avec les prisonniers palestiniens devant les locaux de la Croix-Rouge à Gaza, 3 octobre 2011 (photo Joseph Catron)


Source : Saeb Press

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même date

4 octobre 2011