Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2285 fois

Israël -

WikiLeaks pourrait également embarrasser Israël

Par

Article du vendredi 26 novembre 2010

Les Etats-Unis ont averti Israël de l’embarras que risque de causer aux deux pays la publication prochaine de câbles diplomatiques américains par le site WikiLeaks, rapporte vendredi le quotidien israélien Haaretz. Selon un haut responsable israélien cité par le journal, Israël, dont Washington est le plus important allié, a été informé que les fuites de câbles diplomatiques américains attendues dans les prochains jours pourraient porter sur des rapports confidentiels adressés par l’ambassade des Etats-Unis à Tel-Aviv.

« Les Américains nous ont fait savoir qu’ils considéraient cette fuite avec la plus grande gravité (…) Ils ne savent pas ce qu’elle contient exactement mais nous en ont informés pour que nous ne l’apprenions pas par la presse », ajoute ce responsable qui a requis l’anonymat.

Le porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis en Israël, Kurt Hoyer, interrogé par l’AFP, s’est refusé à tout commentaire, tout en soulignant que les fuites du site WikiLeaks étaient hautement préjudiciables au point de « mettre en danger des personnes ».

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Yigal Palmor, s’est borné pour sa part à déclarer : « Nous ne commentons pas en public le contenu de conversations diplomatiques ».

Le département d’Etat américain a annoncé mercredi qu’il se préparait à la publication par le site, devenu célèbre pour la révélation de 400.000 documents confidentiels sur la guerre en Irak, de câbles diplomatiques concernant « un large éventail de dossiers et de pays ».

Le porte-parole du département d’Etat Philip Crowley a indiqué que les services diplomatiques américains avaient entrepris de préparer des gouvernements étrangers à ces publications qui « vont créer des tensions dans les relations entre nos diplomates et nos amis dans le monde ».

(afp)

Source : Le Soir

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Wikileaks

Même auteur

Le Soir

Même date

28 novembre 2010