Palestine - ISM France

analyse

24 juin 2017

Au sujet du tourisme humanitaire : « Chers bénévoles en Afrique [ou ailleurs*], merci de ne venir nous aider qu’après vous être posés ces quatre questions. »

Par Sian Ferguson - Article lu 2151 fois

Au sujet du tourisme humanitaire : « Chers bénévoles en Afrique [ou ailleurs*], merci de ne venir nous aider qu’après vous être posés ces quatre questions. » Récemment, des recherches ont suggéré que le tourisme humanitaire pouvait faire plus de mal que de bien. Il peut nuire à l’économie locale et transformer en marchandise des enfants vulnérables. Il peut également perpétuer des stéréotypes nuisibles sur le soi-disant « tiers monde » tout en promouvant des attitudes néocolonialistes.
Je ne recommande pas le tourisme humanitaire. Mais si vous êtes décidé à visiter notre continent comme bénévole, posez-vous ces quatre questions avant d’organiser votre voyage.



deranalyse

Auteur : Sian Ferguson

  1 / 1  

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Par lieu
Par sujet
Par Auteur