Palestine - ISM France

analyse

Israël - 19 octobre 2020

Nouvelle législation israélienne pour criminaliser le travail anti-occupation en matière de droits de l'homme

Par Addameer - Article lu 1383 fois

Nouvelle législation israélienne pour criminaliser le travail anti-occupation en matière de droits de l'homme 14.10.2020 - Dans une nouvelle tentative de mettre à mal le travail des organisations des droits de l'homme, les députés Avi Dichter, Mattan Cohen et d'autres ont proposé un projet de loi pour amender l'article 114C de la loi pénale israélienne, en élargissant la définition des agents étrangers. L'article 114A de la loi pénale impose une peine de 15 ans de prison à toute personne qui a sciemment contacté un agent étranger sans fournir d'explications à ce sujet.



deranalyse

Lieu : Israël

  1 / 764 precedent

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Par lieu
Par sujet
Par Auteur