Palestine - ISM France

analyse

Nakab - 20 janvier 2017

Invasion sioniste du Naqab palestinien : Umm al-Hiran démoli

Par Fadwa Nassar - Article lu 2763 fois

Invasion sioniste du Naqab palestinien : Umm al-Hiran démoli 19.01.2017 - L'invasion sioniste de la Palestine ne s'est pas arrêtée depuis le début du vingtième siècle. Des colons, européens pour la plupart, s'arrogent le droit de coloniser une terre où vit un peuple depuis des millénaires. Ces colons venus d'Europe, animés d'une idéologie raciste et négationniste (le sionisme, de gauche ou de droite, extrémiste ou modéré), ont fondé leur colonie de peuplement après avoir massacré et expulsé les Palestiniens. Ils furent aidés, soutenus et encouragés par toute la clique impérialiste de l'époque, l'Europe occidentale et orientale, les Etats-Unis et leurs Etats vassaux dans le monde. En 1948, le plus grand crime de l'histoire contemporaine fut commis par la création d'une entité coloniale sur la terre de Palestine, entité devant empêcher l'épanouissement des peuples arabes de la région, et leur unité, faciliter le pillage de leurs richesses et les installer sous une menace permanente.



deranalyse

Lieu : Nakab

  1 / 6  

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Par lieu
Par sujet
Par Auteur