Palestine - ISM France

analyse

Israël - 4 août 2020

Le racket mondial de la cybercriminalité en Israël

Par Asa Winstanley - Article lu 1184 fois

Le racket mondial de la cybercriminalité en Israël Au début de ce mois, un tribunal israélien a décidé que la célèbre société de logiciels espions de guerre cybernétique NSO Group conserverait sa licence d'exportation. Cette décision a été prise malgré le fait que les avocats d'Amnesty International ont présenté ce que le groupe de défense des droits de l'homme a décrit comme des "montagnes de preuves" concernant les crimes de NSO.



deranalyse

Sujet : Espionnage

  1 / 1  

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Par lieu
Par sujet
Par Auteur