Palestine - ISM France

analyse

Palestine occupée - 27 décembre 2014

Communiqué de presse du mouvement du Jihad islamique en Palestine : Le projet de résolution palestino-arabe présenté au Conseil de Sécurité est une offre gratuite de liquidation de la question palestinienne

Par Jihad Islamique - Article lu 3472 fois

Communiqué de presse du mouvement du Jihad islamique en Palestine : Le projet de résolution palestino-arabe présenté au Conseil de Sécurité est une offre gratuite de liquidation de la question palestinienne Nous avons la confirmation une fois de plus que ce qui est dénommé le choix « du règlement et de la négociation » est plutôt le choix de la capitulation et de l’abandon des droits, des lieux saints et des constantes de notre peuple et de notre nation, dans notre patrie la Palestine. Une fois de plus la direction de l’OLP et de l’Autorité palestinienne prouve son insistance à poursuivre la série des abandons et à parier sur l’ennemi sioniste et les forces colonialistes qui lui donné naissance. Elle nous présente que le fait d’aller au conseil de sécurité pour obtenir la reconnaissance d’un Etat palestinien fondé sur des miettes de notre terre serait une grande victoire et une conquête manifeste !



deranalyse

Sujet : Reconnaissance Etat Palestinien

  1 / 45 precedent

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Par lieu
Par sujet
Par Auteur