Palestine - ISM France

temoignage

Gaza - 14 juin 2020

"Je ne peux pas perdre mon emploi" : Les vendeurs du bord de mer dénoncent l'embourgeoisement de la plage de Gaza

Par Tareq Hajjaj - Article lu 827 fois

Pour les habitants de la bande de Gaza assiégée, la plage a longtemps été un lieu de répit. Le long de la côte, des centaines de jeunes Palestiniens ont installé des chariots pour vendre du café, du thé ou du maïs à petit prix aux passants qui profitent de la vue sur la Méditerranée. Debout derrière un stand en bois souvent pendant plus de dix heures par jour, ils rentrent généralement chez eux avec 20 à 25 shekels (5 à 6 euros) dans leurs poches.



dertemoignage

Sujet : Economie

  1 / 9  

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Par lieu
Par sujet
Par Auteur