Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2641 fois

« Des mercenaires en Israël » un film documentant les crimes sionistes (documentaire 46')

Par

05.12.2016 - La chaine al-Jazeera a diffusé dimanche soir, dans le cadre d’une série intitulée « Boite Noire », le film « Mercenaires en Israël » qui révèle, à travers de nombreuses recherches et enquêtes, l'implication de mercenaires d'Europe dans les combats de l'armée d'occupation sioniste contre les Palestiniens. L'Observatoire euro-méditerranéen des droits de l'homme et des équipes de plusieurs chaînes de pays européens ont participé à ce travail de recherche.

« Des mercenaires en Israël » un film documentant les crimes sionistes (documentaire 46')

Le film met en lumière l'implication de centaines de mercenaires européens qui se portent volontaires pour servir dans les rangs de l'armée d'occupation israélienne, au sein des forces spéciales qui ont participé à l'assassinat de civils palestiniens.

Il souligne que les gouvernements européens ferment les yeux sur le fait qu'il y a des mercenaires portant des nationalités européennes qui rejoignent les rangs de l'armée d'occupation, à travers les associations et les organisations opérant sur leurs territoires, contrairement à la campagne intense contre les personnes européennes impliquées dans les rangs de soi-disant "groupes djihadistes extrémistes".

Il dévoile le lien de ces organisations européennes mercenaires liées à des groupes chrétiens et juifs opérant dans l'arène européenne, pour recruter de jeunes Européens d'une manière presque tacite, sous les yeux des gouvernements des pays européens, ce qui constitue une violation des règles du droit international et une violation des droits de l'homme, selon l'Observatoire de l'Euro-Méditerranée.

Les mercenaires sont actifs, selon le film, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, où les organisations les recrutent au profit de l'armée occupante israélienne, ce qui soulève beaucoup de questions sur leur travail et sur la légalité de ces activités, ainsi que sur leur expansion dans les rangs des communautés européennes.

Le film met en lumière les programmes et les campagnes qu’ "Israël" a établi pour recruter des combattants et des volontaires étrangers, en particulier le programme connu sous le nom de "Le Soldat unique" qui recrute dans le monde entier ceux qui veulent rejoindre l'armée "israélienne" et qui n'ont pas de famille en "Israël". Il n’est donc pas nécessaire que ce soldat soit juif, mais il lui suffit d'être spécifiquement venu rejoindre cette armée.

Des soldats de différentes nationalités parlent face à la caméra et expliquent comment ils ont rejoint l'armée d'occupation et les détails des combats dans ses rangs, en plus de la participation à l'agression militaire "israélienne" à Gaza, en été 2014, où certains d'entre eux avouent avoir tué des Palestiniens.


Le film-documentaire, 46’08’’



Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info/ISM-France

Même date

6 décembre 2016