Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 7574 fois

Palestine occupée -

« Je suis entré en prison comme un lionceau, j’en sortirai comme un lion. » Un enfant palestinien prisonnier écrit à sa famille

Par

7.2.2017 – Le jeune prisonnier palestinien Mohammed Taha, 16 ans, incarcéré en Israël où il purge une peine de 11 ans de prison, a écrit à sa famille. Réfugié palestinien habitant le camp de Shuafat, à Jérusalem, Mohammed est l’un des nombreux enfants palestiniens – en particulier les jeunes jérusalémites – condamnés à de longues sentences dans les geôles israéliennes.

« Je suis entré en prison comme un lionceau, j’en sortirai comme un lion. » Un enfant palestinien prisonnier écrit à sa famille

Mohammed a été accusé, avec Munther Abu Mayala, 15 ans, son copain réfugié palestinien de Shuafat. Munther et Mohammed ont été accusés de « tentative de meurtre » pour avoir prétendument tenté de poignarder un jeune colon israélien à la Porte de Damas, le 30 janvier 2016. Le jeune en question, 17 ans, aurait été « légèrement blessé ». Munther et Mohammed ont également été accusés de « possession d’un couteau ».

Les longues peines imposées aux deux adolescents sont à relier à celle de 12 ans infligée à Ahmad Manasrah, 13 ans à Nurhan Awad et 6 ans à Muawiya Alqam et Manar Shweiki, parmi d’autres longues peines de prison infligées aux enfants palestiniens.

Le Réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun appelle à la libération immédiate de Mohammed et de tous les enfants palestiniens emprisonnés. En outre, nous appelons à une action internationale pour contraindre l’Etat israélien à respecter la Convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant, et à mettre fin à l’aide et à l’assistance militaire qui financent l’emprisonnement et la torture des enfants palestiniens. L’incarcération, l’oppression et le meurtre des enfants palestiniens par l’occupation israélienne fait partie intégrante du projet colonial israélien en Palestine, et la seule véritable liberté pour les enfants palestiniens ne se réalisera que grâce à la liberté du peuple palestinien et de la terre palestinienne.

LA LETTRE DE MOHAMMED A SA FAMILLE


{Mère} {Sœur}
De Mohammed à sa très chère famille, salutations

Meilleures salutations, comment allez-vous mes très chères ? Vous me manquez beaucoup. Comment va la mère d’Amir ? S’il vous plait, passez mes salutations à mes tantes et mes oncles, et aux enfants de mes tantes et de mes oncles, et à tout le monde.

Maman, comment vas-tu ? Tu me manques beaucoup, et ça me manque beaucoup de ne pas te taquiner. Comment va Mahdi ? Il me manque. Et Abu Jana et Um Jana ? Dis bonjour à tout le monde et insh’Allah je serai bientôt parmi vous. Dis bonjour à Abu Adib et Abu Amir, et à ma grand-mère et à mon grand-père et salues tous ceux qui me saluent, les gars du quartier, les voisins, Um Adam, Adam, mon oncle Bassam et ses enfants. J’espère que vous êtes tous heureux. Si Dieu le veut, je serai avec vous dans les jours prochains et notre bonheur sera complet. Maman, je veux que tu me fasses confiance et s’il te plaît ne sois pas triste, d’accord ?

Je suis entré en prison comme un lionceau et je sortirai comme un lion. Insh’Allah je reviendrai et je rayonnerai sur le quartier et sur notre maison, et vous serez heureux et je me marierai et nous serons tous heureux. Le seul jugement est le jugement de Dieu, alors ne soyez pas tristes qu’ils m’aient donné une peine de 11 ans. Ce n’est rien. Ouvrez les yeux, fermez les yeux et je serai avec vous. Je vous jure que ce sera bientôt.

{Maman} {Papa}
{Je ne regrette rien de ce que j’ai fait, je ne regrette pas d’être en prison}

Photo


Source : Samidoun

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Enfants

Même date

9 février 2017