Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3665 fois

Cisjordanie -

"N'envisagez pas un retour aux négociations !" Rassemblement samedi 4 février à Ramallah et à Naplouse occupées

Par

> PalestiniansforDignity@gmail.com

31.01.2012 - Maintenant que les "rencontres exploratoires" sont dans l'impasse, comme toutes les autres tentatives de négociations qui ont échoué ces 20 dernières années, les représentants de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) consulteront samedi 4 février le Haut Comité de Suivi de la Ligue arabe sur les façons de sortir de l'impasse politique, y compris la possibilité de reprendre les négociations, au mépris total de la majorité palestinienne qui refuse des négociations dans les circonstances actuelles.

'N'envisagez pas un retour aux négociations !' Rassemblement samedi 4 février à Ramallah et à Naplouse occupées

"Non aux négociations". Manifestation à Ramallah le 21 janvier 2012 (Photo Anne Paq)
La pression croît sur l'OLP pour qu'elle revienne aux négociations, en dépit de la colonisation continue de notre terre par Israël, les arrestations quotidiennes, les démolitions des maisons palestiniennes et la négation des droits fondamentaux des Palestiniens en et hors de la Palestine occupée. Au lieu de défier la politique coloniale du gouvernement israélien et de lui demander des comptes sur ses violations du droit international, Mme Catherine Ashton, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité‎ pour l'Union européenne, exerce même davantage de pression sur l'OLP pour l'exhorter à reprendre les négociations.

Après l'échec des discussions à Amman, nous vous demandons, que nous reste-t-il ? Notre message à l'OLP est : "n'envisagez pas un retour aux négociations !"
 
Nous appelons la direction de l'OLP à s'en tenir à sa décision de ne pas reprendre les négociations, qu'elles soient officieuses ou officielles, quelle que soit la forme qu'elles prennent, et quelles que soient les pressions. Nous vous demandons aussi de ne pas perdre plus de temps et de vous rapprocher immédiatement de notre peuple et de travailler pour parvenir à l'unité ; de travailler avec toutes les factions politiques palestiniennes et les groupes de la société civile pour élaborer une stratégie nationale de fermeté et de résistance, de pair avec un boycott total politique, économique, culturel et académique de l'entité sioniste ; et de conduire des élections démocratiques et directes au Conseil national de Palestine pour tous les Palestiniens, où qu'ils soient.
 
Nous serons devant la Moqata'a ce samedi 4 février, à 13h, à Ramallah occupée, et à la même heure Place des Martyrs, à Naplouse occupée, pour dire à la direction de l'OLP : "N'envisagez pas un retour aux négociations".
 
Et ne vous embêtez pas, ni les gouvernements arabes, à faire perdurer ce qui a échoué depuis 20 ans. Et sachez que le peuple palestinien a déjà fait son choix, et qu'il a choisi d'être déterminé.

 Palestinians for Dignity
PalestiniansforDignity@gmail.com


Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Résistances

Même auteur

Palestinians for Dignity

Même date

2 février 2012