Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2014 fois

Jérusalem -

11 militants des Droits de l'Homme arrêtés dans E1, Jérusalem Est Occupé

Par

Trois militants Palestiniens, cinq Israéliens, et trois internationaux (suédois) ont été expulsés de force d'une maison palestinienne et ont arrêté aujourd'hui dans le secteur E-1.
Tôt ce matin, des Palestiniens ont construit une maison dans le secteur controversé E-1. Les Palestiniens se voient systématiquement refuser les autorisations de permis de construire sur leurs propres terres, et les maisons qui ont été construites sont démolis.

11 militants des Droits de l'Homme arrêtés dans E1, Jérusalem Est Occupé


Carte ARIJ : confiscations de terres dans le secteur E1 de Jérusalem-Est Occupé (agrandir la carte)

Les militants des droits de l'homme sont restés à l'intérieur pendant quelques heures avant que d'importantes forces de police et l'armée les exxpulsent en utilisant la force.

Le secteur E-1, ou Est-1, est situé entre Ma'ale Adumim et Jérusalem, sur des terres appartenant à des villages palestiniens voisins. Le gouvernement israélien prévoit de construire une colonie de 3500 appartements et une zone industrielle dans ce secteur.

Cela reliera la colonie de Ma'ale Adumim à Jérusalem-Est occupée, séparant en deux la Cisjordanie tout en la séparant de Jérusalem.

De plus des terres ont été récemment confisquées pour construire une route qui reliera les deux enclaves palestiniennes et crééra de chaque côté un "bloc de colonies".

Le 24 septembre, l'armée israélienne a confisqué 1100 dunams de terres palestiniennes pour fournir une "contiguïté du réseau routier" par la construction d'une route pour Palestiniens seulement qui traversera le secteur E1. (voir la carte fournie par l'armée israélienne)

Les blocs de colonies seront annexés à Israël et bénéficieront d'une contiguïté territoriale, alors que les Palestiniens devront se contenter d'un ensemble de tunnels et de ponts qui leur permettront de circuler entre les différentes enclaves de la Cisjordanie . Ces routes d'apartheid seront contrôlées par Israël pour des raisons de sécurité, et diviseront encore davantage le futur Etat palestinien "viable" par de nouvelles confiscations de terres.

Cette famille palestinienne n'est pas la seule à être forcés de quitter sa maison.

La communauté Bédouine de Jahalin, forte de 2700 habitants a également chassée de sa terre où ils vivaient en tant que réfugiés depuis qu'ils ont été forcés de quitter le désert du Néguev après la Nakba.

Israël envisage de déplacer les bédouins sur des terres appartenant aux villages palestiniens voisins. Dans certains cas, par le passé, les Bédouins ont été déplacés de force sur des propriétés privées appartenant à des habitants de ces communautés.


Tous les militants ont été libérés à 16h cet après-midi

Pour plus d'informations, contactez :
0545573285 ou 0547847942

Pas de greffon vidéo disponible...

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Colonies

Même auteur

ISM

Même date

8 décembre 2007