Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1933 fois

Bilin -

7 personnes blessées à Bilin : des membres du Parlement Européen brutalisés par des soldats israéliens

Par

Au cours des quatre dernières années, le village de Bil'in a protesté contre le mur et la construction des colonies. Aujourd'hui, une autre marche de protestation était organisée après la prière du vendredi, à laquelle ont participé des militants israéliens et internationaux.


Pas de greffon vidéo disponible...

La protestation commémorait le 52e anniversaire du massacre de Kifr Qasem et le 91ème de la Déclaration de Balfour. Les manifestants ont condamné ces événements et la politique d’occupation israélienne.

Ils ont également tenu le monde, en particulier les États-Unis et la Grande-Bretagne, responsables des conditions de vie des Palestiniens et pour leur soutien à Israël dans ses projets colonialistes en Palestine.

Les manifestants portaient le drapeau palestinien et des banderoles demandant la fin de l'occupation israélienne, l'arrêt de la construction des colonies, les bombardements des zones civiles et les agressions contre des détenus palestiniens.

La vice-pPrésidente du Parlement Européen, Luisa Morgantini, participait à la manifestation avec un autre parlementaire, Chris Davis. La délégation a fait preuve de solidarité avec les habitants de Bil'in, en particulier, et avec le peuple palestinien en général dans leur lutte légitime contre le mur de l'apartheid et pour la liberté. Les soldats sont entrés par la porte, et ont poussé Luisa Morgantini et Chris Davis qui sont tombés.

Quand la manifestation a atteint le mur, l'armée israélienne a fermé la porte pour empêcher les manifestants de passer. L'armée a tiré des grenades assourdissantes, des bombes lacrymogènes et des balles en acier reouvert de caoutchouc sur les manifestants qui tentaient d'ouvrir la porte.

Des dizaines de personnes ont souffert d'inhalation de gaz lacrymogènes et sept ont été blessés, dont deux Français, Ponal et José, qui avaient déjà été blessés lors de leur dernière participation.
Les autres blessés sont Mai-soon Azam de la chaine de télévision El-Arabyia, Iyad Burnat, Adib Aburahma, Kamel El-Khatib et Abdallah Abu Rahma.

Une délégation française de la Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP), un groupe belge, Enseignants pour une Paix Juste au Proche-Orient (EPJPO), ainsi qu’un groupe de Nanterre, France, s’étaient joints à la manifestation d’aujourd’hui et ont également écouté le Comité Populaire de Bilin présenter la lutte du village contre le Mur.

Au milieu de l’action, un groupe de musique américain, appelé Olive Trees Circus, ont joué de la guitare, de l’accordéon et ont chanté pour la paix.

Le Comité Populaire de Bil'in a exprimé sa solidarité avec la population de Gaza, et a salué les efforts déployés par les membres de l'équipage du bateau de l'espoir dans leur tentative de briser le siège.

Source : http://www.bilin-ffj.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Non Violence

Même auteur

Eyad Bornat

Même date

31 octobre 2008