Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2766 fois

Cisjordanie occupée -

72 Palestiniens tués en octobre, dont 14 enfants et une femme enceinte

Par

Un Palestinien a été tué samedi et trois vendredi, dont un bébé de huit mois mort asphyxié par des gaz lacrymogènes à Bethléem, au lendemain du soir où le haut-parleur des forces d’occupation israéliennes qui patrouillaient dans un quartier de Bethléem hurlait « nous allons vous gazer jusqu’à la mort ».

72 Palestiniens tués en octobre, dont 14 enfants et une femme enceinte

Le bébé de 8 mois décédé vendredi 30 octobre à Bethléem suite à l’inhalation de gaz lacrymogènes. Photo de Xinhua News.
Le Ministère de la Santé palestinien a déclaré que 921 Palestiniens ont été blessés par des tirs à balles réelles de l’armée israélienne, tandis que 855 ont été blessés par des tirs de balles caoutchouc acier et que 208 autres souffrent de fractures et d’hématomes après avoir été agressés et violemment battus par des soldats ou des colons fanatiques. Enfin, plus de 5000 Palestiniens ont été soignés pour des complications respiratoires dues à une inhalation excessive de gaz lacrymogènes.

Samedi 31 octobre, des soldats israéliens ont tiré sur un jeune Palestinien et l’ont tué, au barrage militaire d’al-Jalama situé au nord de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée. Des témoins ont rapporté que les soldats ont tiré plusieurs salves de balles réelles sur l’adolescent, lui infligeant plusieurs blessures graves par balles qui ont finalement entrainé sa mort. L’adolescent abattu a été identifié comme étant Mahmoud Talal Abdul-Karim Nazzal, âgé de 18 ans et originaire de la ville de Qabatia, située au sud de Jénine.
La société du Croissant Rouge de Jénine a indiqué que ses équipes médicales ont été empêchées d’approcher du jeune grièvement blessé par les soldats qui l’ont laissé se vider de son sang, avant de le trainer derrière la porte principale du terminal militaire. L’armée a ensuite complètement fermé le terminal dans les deux sens de la circulation, et a annoncé une heure plus tard que le jeune Palestinien était mort de ses blessures. Elle a revendiqué que le Palestinien avait essayé « d’attaquer un soldat avec un couteau au barrage, et qu’un autre soldat l’avait abattu ».

Vendredi 30 octobre, un bébé palestinien de huit mois est mort asphyxié par des gaz lacrymogènes, dans le village de Beit Fajjar qui se situe au sud de Bethléem, pendant des affrontements qui se déroulaient dans cette zone, a déclaré le Ministère de la Santé palestinien. Le Ministère a publié une déclaration indiquant que Ramadan Mohammad Faisal Thawabta est décédé des suites de l’inhalation de gaz lacrymogènes. Le corps du nourrisson a été transporté à l’hôpital gouvernemental de Beit Jala.

Vendredi soir, un Palestinien de Jérusalem Est a été abattu à proximité d’un arrêt du tramway de Jérusalem par les tirs de trois tireurs, après qu’il aurait sorti un couteau et très légèrement blessé un soldat. Le Palestinien a été la cible de tirs nourris, provenant d’un agent de sécurité du tramway, d’un policier et d’un colon paramilitaire armé. Leurs nombreux tirs ont également touché un passant. Le Palestinien tué a été identifié comme étant Ahmad Hamada Qneibi, âgé de 23 ans et originaire de Kafr Aqab dans Jérusalem Est. Le jeune homme grièvement blessé par plusieurs tirs a été laissé un long moment sans soins médicaux tandis qu’il saignait abondamment. Il est mort peu après avoir été transféré dans une ambulance.

Vendredi toujours, les soldats israéliens ont tiré sur un jeune Palestinien et l’ont tué, et en ont grièvement blessé un second, à proximité du barrage de Za’tara, au sud de la ville de Naplouse. Le jeune abattu serait Qassem Saba’na, âgé de 20 ans et originaire de la ville de Qabatia, située au sud de Jénine. L’armée a déclaré que les deux Palestiniens auraient tenté d’attaquer des soldats, armés de couteaux. Les soldats ont ensuite complètement fermé le barrage et empêché les résidents de traverser dans les deux sens, tandis que des unités supplémentaires de l’armée se déployaient aux alentours.

La veille, des sources médicales ont déclaré qu’un homme est décédé le matin du jeudi 29 octobre, en raison de l’impossibilité pour leur ambulance d’intervenir suffisamment rapidement, du fait de la multiplication des points de contrôle militaires et des barrages mis en place par Israël pour isoler les communautés palestiniennes les une des autres, dans la ville occupée de Jérusalem. Ces mêmes sources ont précisé qu’elles ont été appelées par la famille du résident Nadim Eshqairat, âgé de 52 ans, qui a fait un infarctus à 6h30 du matin. L’ambulance envoyée au secours du malade a été retenue dans les embouteillages provoqués par les nombreux barrages militaires israéliens et est arrivée trop tard.

Des sources médicales palestiniennes d’Hébron ont rapporté qu’un jeune homme a été abattu par des tirs de soldats israéliens, à proximité du barrage 160, près de la mosquée Ibrahimi, dans le sud de la ville. Le jeune qui a été identifié comme étant Mahdi Mohammad Ramadan al-Mohtasib, âgé de 23 ans, a été laissé sans soins alors qu’il se vidait de son sang pendant un long moment. Il a ensuite été transporté dans une ambulance israélienne vers la colonie de Kiryat Arba où il a été déclaré mort.
L’armée a mis en avant que le jeune aurait essayé d’attaquer au couteau un soldat, le blessant modérément. Des témoins ont indiqué que le jeune a reçu plusieurs tirs, à très faible distance.

Jeudi toujours, le Ministère de la Santé palestinien a déclaré que les soldats israéliens ont tiré sur un jeune Palestinien qu’ils ont tué, dans la ville d’Hébron au sud de la Cisjordanie occupée, le second jeune à être tué dans la ville en moins de trois heures. Le Ministère a précisé que le jeune qui a été abattu s’appelle Farouq Abdul-Qader Seder et qu’il est âgé de 19 ans. Il a été descendu dans la rue Shuhada, à côté de l’avant-poste colonialiste illégal de Beit Hadassah incrusté au cœur de la vieille ville d’Hébron. L’armée israélienne a revendiqué que « le Palestinien portait un couteau et avait essayé d’attaquer un soldat », une justification qui a été fermement contredite par plusieurs témoins. Des témoins ont également rapporté que des soldats israéliens et des colons extrémistes s’en sont ensuite pris au corps du jeune abattu et que des coups de feu ont été tirés sur la maison du résident palestinien Hajj Mofeed Sharabati.

Les noms des 72 Palestiniens assassinés par les forces israéliennes depuis le 1er octobre 2015 :
En Cisjordanie et à Jérusalem :
1. Mohannad Halabi, 19 ans, al-Biereh – Ramallah.
2. Fadi Alloun, 19 ans, Jérusalem.
3. Amjad Hatem al-Jundi, 17 ans, Hébron.
4. Thaer Abu Ghazala, 19 ans, Jérusalem.
5. Abdul-Rahma Obeidallah, 11 ans, Bethléem.
6. Hotheifa Suleiman, 18 ans, Tulkarem.
7. Wisam Jamal, 20 ans, Jérusalem.
8. Mohammad al-Ja’bari, 19 ans, Hébron.
9. Ahmad Jamal Salah, 20 ans, Jérusalem.
10. Ishaq Badran, 19 ans, Jérusalem.
11. Mohammad Said Ali, 19 ans, Jérusalem.
12. Ibrahim Ahmad Mustafa Awad, 28 ans, Hébron.
13. Ahmad Abdullah Sharakka, 13 ans, al-Bireh – Ramallah.
14. Mostafa Al Khateeb, 18 ans, Sur-Baher, Jérusalem.
15. Hassan Khalid Manassra, 15 ans, Jérusalem.
16. Mohamed Nathmie Shamassnah, 22 ans, Kutneh, Jérusalem.
17. Baha’ Elian, 22 ans, Jabal Al Mokaber, Jérusalem.
18. Mutaz Ibrahim Zawahra, 27 ans, Bethléem.
19. Ala’ Abu Jammal, 33 ans, Jérusalem.
20. Bassem Bassam Sidr, 17 ans, Hébron.
21. Ahmad Abu Sh’aban, 23 ans, Jérusalem.
22. Ibraheem Dar-Yousif, 46 ans, village d’Al Janyia, Ramallah - tué pendant la récolte d’olives.
23. Fadi Al-Darbi , 30 ans, Jénine – décédé dans un centre de détention israélien.
24. Eyad Khalil Al Awawdah, Hébron.
25. Ihab Hannani, 19 ans, Naplouse.
26. Fadel al-Qawasmi, 18 ans, Hébron.
27. Mo'taz Ahmad 'Oweisat, 16 ans, Jérusalem.
28. Bayan Abdul-Wahab al-'Oseyli, 16 ans, Hébron.
29. Tariq Ziad an-Natsha, 22 ans, Hébron.
30. Omar Mohammad al-Faqeeh, 22 ans, originaire du village de Qotna – tué à Qalandia.
31. Mohannad al-‘Oqabi, 21 ans, Néguev.
32. Hoda Mohammad Darweesh, 65 ans, Jérusalem.
33. Hamza Mousa Al Amllah, 25 ans, Hébron, tué à côté de la colonie illégale de Gush Atzion.
34. Odai Hashem al-Masalma, 24 ans, Beit 'Awwa, à côté d’Hébron
35. Hussam Isma’el Al Ja’bari, 18 ans, Hébron.
36. Bashaar Nidal Al Ja’bari, 15 ans, Hébron.
37. Hashem al-'Azza, 54 ans, Hébron.
38. Moa’taz Attalah Qassem, 22 ans, Eazaryia, à côté de Jérusalem.
39. Mahmoud Khalid Eghneimat, 20 ans, Hébron.
40. Ahmad Mohammad Said Kamil, Jénine.
41. Dania Jihad Irshied, 17ans, Hébron.
42. Sa’id Mohamed Yousif Al-Atrash, 20 ans, Hébron.
43. Raed Sakit Abed Al Raheem Thalji Jaradat, 22 ans, Sa’er – Hébron.
44. Eyad Rouhi Ihjazi Jaradat, 19 ans, Sa’er, Hébron.
45. Ezzeddin Nadi Sha'ban Abu Shakhdam, 17 ans, Hébron.
46. Shadi Nabil Dweik, 22 ans, Hébron.
47. Homam Adnan Sa’id, 23 ans, Tel Rumeida, Hébron.
48. Islam Rafiq Obeid, 23 ans, Tel Rumeida, Hébron.
49. Nadim Eshqeirat, 52 ans, Jérusalem.
50. Mahdi Mohammad Ramadan al-Mohtasib, 23 ans, Hébron.
51. Farouq Abdul-Qader Seder, 19 ans, Hébron.
52. Qassem Saba’na, 20 ans, originaire de Qabatia et tué près de Naplouse.
53. Ahmad Hamada Qneibi, 23 ans, Jérusalem.
54. Ramadan Mohammad Faisal Thawabta, âgé de 8 mois, Bethléem.
55. Mahmoud Talal Abdul-Karim Nazzal, 18 ans, Jénine.

Dans la Bande de Gaza :
56. Shadi Hussam Doula, 20 ans.
57. Ahmad Abdul-Rahman al-Harbawi, 20 ans.
58. Abed al-Wahidi, 20 ans.
59. Mohammad Hisham al-Roqab, 15 ans.
60. Adnan Mousa Abu ‘Oleyyan, 22 ans.
61. Ziad Nabil Sharaf, 20 ans.
62. Jihad al-‘Obeid, 22 ans.
63. Marwan Hisham Barbakh, 13 ans.
64. Khalil Omar Othman, 15 ans.
65. Nour Rasmie Hassan, 30 ans.
66. Rahaf Yihiya Hassan, 2 ans. Tuée avec sa mère par une attaque aérienne.
67. Yahya Abdel-Qader Farahat, 23 ans.
68. Shawqie Jamal Jaber Obed, 37ans.
69. Mahmoud Hatem Hameeda, 22 ans.
70. Ahmad al-Sarhi, 27 ans.
71. Yihya Hashem Kreira.
72. Khalil Hassan Abu Obeid, 25 ans. Khan Younis.


Source : Compilation d’articles de IMEMC News & Agencies.

Source : IMEMC News & Agencies

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Cisjordanie

Même auteur

ISM France