Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3284 fois

Cisjordanie -

78 Palestiniens, dont 17 enfants et 3 femmes, ont été tués depuis le 1er octobre (vidéos)

Par

Vendredi 6 novembre, suite à l’annonce des deux morts d’un jeune Palestinien abattu dans la Bande de Gaza et d’une femme palestinienne abattue en Cisjordanie, le Ministère de la Santé palestinien a déclaré que le nombre de Palestiniens assassinés depuis le 1er octobre s’élève désormais à 78, dont 17 enfants et 3 femmes.
Le Ministère a précisé que 59 Palestiniens ont été assassinés en Cisjordanie et 19 dans la Bande de Gaza. Il a ajouté que 2513 Palestiniens ont été blessés, dont au moins 1400 par des tirs à balles réelles des soldats israéliens.

78 Palestiniens, dont 17 enfants et 3 femmes, ont été tués depuis le 1er octobre (vidéos)

Tharwat al-Sharawi, 72 ans, tuée au nord d’Hébron, vendredi 6 novembre 2015.
Crédit photo : IMEMC News.

Vendredi 6 novembre, les soldats israéliens ont tiré sur une femme âgée de 72 ans qu’ils ont mortellement blessée, après une prétendue attaque avec son véhicule, à Halhul, au nord d’Hébron. Un porte parole du centre médical Shaare Zedek de Jérusalem a déclaré que la femme était déjà décédée à son arrivée à l’hôpital. Les médias israéliens ont rapporté qu’elle aurait essayé de rouler sur des soldats israéliens à Halhul et qu’elle a été grièvement blessée par des tirs des forces israéliennes. La victime a été identifiée comme étant Tharwat al-Sharawi. Son mari, Fouad, avait été tué par des soldats israéliens pendant la 1ère intifada.
Il n’y a eu aucun blessé israélien.

Vidéo de l'assassinat gratuit de Tharwat al-Sharawi par les forces israéliennes, alors qu'elle conduisait tranquillement sa voiture dans une rue d'Halhul pour aller chez sa soeur :



et hommage à la martyre :

الشهيدة ثروت الشعراوي

هل تعلم أن الشهيده الشعراوي استشهدت في نفس اليوم و نفس التوقيت الذي استشهد به زوجها سنة 88 في الانتفاضه الاولى...Hebron Media

Posté par Hebron Media sur vendredi 6 novembre 2015



D’après des sources officielles palestiniennes, le jeune homme palestinien qui a été tué vendredi dans le sud de la Bande de Gaza, s’appelle Salama Mousa Abu Jame et est âgé de 23 ans. Il a été abattu par des tirs israéliens durant des heurts qui ont eu lieu à l’est de Khan Younes.
Abu Jame est le 18ème Palestinien à être tué dans la Bande de Gaza. Seize jeunes ont été abattus lors de répressions violentes de manifestations de colère se déroulant à proximité des miradors, grillages barbelés et autres murs qui clôturent la Bande de Gaza et qui sont gardés par les forces israéliennes. Une femme enceinte et son enfant de deux ans sont morts dans une attaque aérienne sur leur domicile.

La veille au soir, jeudi 5 novembre, des soldats israéliens ont tiré sur Malek Talal Sharif, âgé de 25 ans, et l’ont tué, à proximité de la colonie de Gush Etzion qui se trouve directement au sud-ouest de Bethléem et au nord de la ville d’Hébron.
L’armée a déclaré que le jeune homme aurait essayé d’attaquer un soldat avec un couteau et que les forces militaires présentes sur place l’ont abattu, confirmant ainsi sa mort.
Il n’y a eu aucun blessé israélien.

Mercredi 4 novembre, les forces israéliennes ont tiré sur un Palestinien et l’ont tué après qu’il aurait perpétré une attaque avec son véhicule qui a fait deux blessés israéliens, près de la jonction routière de Halhul, au nord de Hébron, ont indiqué des services médicaux d’urgence et des témoins.
Un témoin a déclaré à Ma’an News qu’il avait vu « deux soldats israéliens blessés, gisant au sol après avoir apparemment été renversés par un véhicule palestinien », ajoutant qu’un soldat avait tiré sur le véhicule palestinien.
Le Ministère de la Santé palestinien a confirmé à Ma’an News que le chauffeur palestinien a bien été tué et qu’il s’agit de Ibrahim Skafi, âgé de 22 ans. Selon des médias israéliens, il serait originaire de la région de Tulkarem.
Des témoins ont précisé qu’une ambulance du Croissant Rouge a été empêchée d’approcher des lieux.

Lundi matin 2 novembre, des soldats israéliens ont tué par balles un adolescent et en ont arrêté un second, près du barrage militaire de al-Jalama, situé au nord est de ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie . Les deux adolescents auraient prétendument tenté d’attaquer un soldat, armés de couteaux.
Ahmad Awad Abu ar-Rob, âgé de 16 ans, a été abattu par des soldats israéliens qui ont ouvert le feu sur lui depuis un mirador militaire qui surplombe le checkpoint, tandis que le jeune arrêté s’appelle Mahmoud Mo’men Kamil et est âgé de 17 ans.
Les soldats ont ensuite fermé le barrage dans les deux sens de circulation et lancé une vaste campagne de raids dans la zone.

Dimanche 1er novembre, les forces israéliennes ont abattu un jeune Palestinien dans le village de Beit Einoun situé à l’est d’Hébron, après une prétendue attaque au couteau. Le jeune a été identifié comme Fadi Hassan al-Froukh, âgé de 27 ans. Il a été abattu sur un terrain dégagé, dans une zone non fréquentée, éloignée de la rue principale.
Un personnel médical du Croissant Rouge a indiqué que leur équipe a été empêchée d’approcher des lieux pour porter assistance au jeune homme. « Les soldats israéliens nous ont mis en joue et intimé l’ordre de quitter les lieux » a raconté le secouriste, ajoutant « qu’au vu de la quantité de sang que l’homme perdait, il avait du être atteint par plusieurs tirs ».
Des témoins ont ajouté les soldats israéliens s’en sont également pris aux journalistes qui essayaient de s’approcher des lieux, et les ont obligés à partir.

Vendredi 6 novembre, dans le bilan dressé par le Ministère de la Santé palestinien faisant état de 78 Palestiniens assassinés et de 2513 blessés depuis le 1er octobre, 1400 des Palestiniens blessés ont été atteints par des balles réelles (dont 743 en Cisjordanie ), 877 par des balles caoutchouc acier et 236 personnes souffrent de fractures et de contusions pour avoir été violemment battus par des soldats ou des colons fanatiques. De plus, plus de 5000 Palestiniens ont été soignés pour des complications respiratoires dues à une inhalation excessive de gaz lacrymogènes.
Au moins 325 enfants ont été blessés en Cisjordanie , 165 d’entre eux par des tirs à balles réelles et 108 par des balles caoutchouc acier. 19 ont été directement visés par des tirs de grenades lacrymogènes et 33 ont été passés à tabac par des soldats et des colons extrémistes.
Dans la Bande de Gaza, 170 enfants ont été blessés par des tirs de soldats israéliens, dont une grande majorité par des tirs à balles réelles.

Les noms des 78 Palestiniens assassinés par les forces israéliennes depuis le 1er octobre 2015 :
En Cisjordanie et à Jérusalem :
1. Mohannad Halabi, 19 ans, al-Biereh – Ramallah.
2. Fadi Alloun, 19 ans, Jérusalem.
3. Amjad Hatem al-Jundi, 17 ans, Hébron.
4. Thaer Abu Ghazala, 19 ans, Jérusalem.
5. Abdul-Rahma Obeidallah, 11 ans, Bethléem.
6. Hotheifa Suleiman, 18 ans, Tulkarem.
7. Wisam Jamal, 20 ans, Jérusalem.
8. Mohammad al-Ja’bari, 19 ans, Hébron.
9. Ahmad Jamal Salah, 20 ans, Jérusalem.
10. Ishaq Badran, 19 ans, Jérusalem.
11. Mohammad Said Ali, 19 ans, Jérusalem.
12. Ibrahim Ahmad Mustafa Awad, 28 ans, Hébron.
13. Ahmad Abdullah Sharakka, 13 ans, al-Bireh – Ramallah.
14. Mostafa Al Khateeb, 18 ans, Sur-Baher, Jérusalem.
15. Hassan Khalid Manassra, 15 ans, Jérusalem.
16. Mohamed Nathmie Shamassnah, 22 ans, Kutneh, Jérusalem.
17. Baha’ Elian, 22 ans, Jabal Al Mokaber, Jérusalem.
18. Mutaz Ibrahim Zawahra, 27 ans, Bethléem.
19. Ala’ Abu Jammal, 33 ans, Jérusalem.
20. Bassem Bassam Sidr, 17 ans, Hébron.
21. Ahmad Abu Sh’aban, 23 ans, Jérusalem.
22. Ibraheem Dar-Yousif, 46 ans, village d’Al Janyia, Ramallah - tué pendant la récolte d’olives.
23. Fadi Al-Darbi , 30 ans, Jénine – décédé dans un centre de détention israélien.
24. Eyad Khalil Al Awawdah, Hébron.
25. Ihab Hannani, 19 ans, Naplouse.
26. Fadel al-Qawasmi, 18 ans, Hébron.
27. Mo'taz Ahmad 'Oweisat, 16 ans, Jérusalem.
28. Bayan Abdul-Wahab al-'Oseyli, 16 ans, Hébron.
29. Tariq Ziad an-Natsha, 22 ans, Hébron.
30. Omar Mohammad al-Faqeeh, 22 ans, originaire du village de Qotna – tué à Qalandia.
31. Mohannad al-‘Oqabi, 21 ans, Néguev.
32. Hoda Mohammad Darweesh, 65 ans, Jérusalem.
33. Hamza Mousa Al Amllah, 25 ans, Hébron, tué à côté de la colonie illégale de Gush Atzion.
34. Odai Hashem al-Masalma, 24 ans, Beit 'Awwa, à côté d’Hébron
35. Hussam Isma’el Al Ja’bari, 18 ans, Hébron.
36. Bashaar Nidal Al Ja’bari, 15 ans, Hébron.
37. Hashem al-'Azza, 54 ans, Hébron.
38. Moa’taz Attalah Qassem, 22 ans, Eazaryia, à côté de Jérusalem.
39. Mahmoud Khalid Eghneimat, 20 ans, Hébron.
40. Ahmad Mohammad Said Kamil, Jénine.
41. Dania Jihad Irshied, 17ans, Hébron.
42. Sa’id Mohamed Yousif Al-Atrash, 20 ans, Hébron.
43. Raed Sakit Abed Al Raheem Thalji Jaradat, 22 ans, Sa’er – Hébron.
44. Eyad Rouhi Ihjazi Jaradat, 19 ans, Sa’er, Hébron.
45. Ezzeddin Nadi Sha'ban Abu Shakhdam, 17 ans, Hébron.
46. Shadi Nabil Dweik, 22 ans, Hébron.
47. Homam Adnan Sa’id, 23 ans, Tel Rumeida, Hébron.
48. Islam Rafiq Obeid, 23 ans, Tel Rumeida, Hébron.
49. Nadim Eshqeirat, 52 ans, Jérusalem.
50. Mahdi Mohammad Ramadan al-Mohtasib, 23 ans, Hébron.
51. Farouq Abdul-Qader Seder, 19 ans, Hébron.
52. Qassem Saba’na, 20 ans, originaire de Qabatia et tué près de Naplouse.
53. Ahmad Hamada Qneibi, 23 ans, Jérusalem.
54. Ramadan Mohammad Faisal Thawabta, âgé de 8 mois, Bethléem.
55. Mahmoud Talal Abdul-Karim Nazzal, 18 ans, Jénine.
56. Fadi Hassan al-Froukh, 27 ans, Beit Einoun - est d’Hébron.
57. Ahmad Awad Abu ar-Rob, 16 ans, Jénine.
58. Samir Ibrahim Skafi, 23 ans, Hébron.
59. Malek Talal Sharif, 25 ans, Bethléem.
60. Tharwat al-Sharawi, 72 ans, Hébron.

Dans la Bande de Gaza :
61. Shadi Hussam Doula, 20 ans.
62. Ahmad Abdul-Rahman al-Harbawi, 20 ans.
63. Abed al-Wahidi, 20 ans.
64. Mohammad Hisham al-Roqab, 15 ans.
65. Adnan Mousa Abu ‘Oleyyan, 22 ans.
66. Ziad Nabil Sharaf, 20 ans.
67. Jihad al-‘Obeid, 22 ans.
68. Marwan Hisham Barbakh, 13 ans.
69. Khalil Omar Othman, 15 ans.
70. Nour Rasmie Hassan, 30 ans.
71. Rahaf Yihiya Hassan, 2 ans. Tuée avec sa mère par une attaque aérienne.
72. Yahya Abdel-Qader Farahat, 23 ans.
73. Shawqie Jamal Jaber Obed, 37ans.
74. Mahmoud Hatem Hameeda, 22 ans.
75. Ahmad al-Sarhi, 27 ans.
76. Yihya Hashem Kreira.
77. Khalil Hassan Abu Obeid, 25 ans. Khan Younis.
78. Salama Mousa Abu Jame’, 23 ans, Khan Younis.


Source : Compilation d’articles provenant de Saed Bannoura - IMEMC News et Ma’an News.

Source : MA’AN News Agency – IMEMC

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Cisjordanie

Même auteur

ISM France

Même date

7 novembre 2015