Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3995 fois

Gaza -

7ème jour de la Guerre israélienne contre Gaza : 435 morts, 2300 blessés, situation humanitaire désastreuse (VIDEO)

Par

Pour le 7ème jour de suite, la machine de guerre israélienne a poursuivi ses raids aériens suffocants et ses bombardements sur la bande de Gaza. Les bombardements d’aujourd'hui ont ôté la vie à d’autres civils palestiniens tandis qu’on ne fait état d’aucune victime parmi les militants.
Sept Palestiniens ont été tués aujourd'hui, pour la plupart des enfants, dans les lourds bombardements incessants.

7ème jour de la Guerre israélienne contre Gaza : 435 morts, 2300 blessés, situation humanitaire désastreuse (VIDEO)


Photo Maan News : Les enfants du leader du Hamas, Nizar Rayyan, tués hier dans la frappe israélienne qui a détruit sa maison dans le camp de Jabalia

Dramatiquement, le nombre de victimes a encore augmenté et s’élève à 435 tandis que le nombre de blessés approche les 2300. Les conditions de santé à l’hôpital Al Shifa sont toujours désastreuses alors que très peu d'aides humanitaires entrent dans la bande de Gaza par l'Égypte ou Israël.

La situation humanitaire reste la même alors que la colère monte en raison de la guerre en cours. Les produits de bases ne sont disponibles qu’en quantités limitées comme le carburant, le benzène, l’essence, la farine, le blé, le sucre, le riz et le pain. Ajoutez à cela, les coupures d'électricité continuelles qui vont jusqu'à 20 heures par jour alors que nous sommes en plein hiver.

Le bureau d’OCHA des Nations Unies a déclaré que la bande de Gaza était exposée aux plus lourdes actions de guerre. Mais de nombreuses protestations ont lieu dans tous les pays de l'Union Européenne, aux Etats-Unis, en Australie et dans les pays arabes et asiatiques. Un énorme courant est en train de se former pour rejeter la guerre meurtrière des Israéliens contre la population de Gaza.


Principales actions militaires israéliennes dans la bande de Gaza:

Trois Palestiniens ont été tués dans un raid aérien israélien à l’est de Khan Younis. Les victimes sont des enfants de la famille Al-Astal.

L’armée israélienne a pris pour cible la frontière avec l'Egypte et a détruit de nombreux tunnels de contrebande de nourriture.

Cinq personnes ont été blessées par des roquettes israéliennes qui ont visé la maison de Musa Abu Musa à Khan Younis. Le deuxième étage de la maison est totalement détruit tandis que les maisons voisines sont partiellement endommagées.

La maison de la famille DaBabish a été bombardée et totalement détruite. 7 personnes ont été blessées dont un conducteur d'ambulance.

Un jeune palestinien de 15 ans a été tué dans le secteur d’Al-Shijaya par une bombe israélienne tombée dans le secteur.

La maison de quatre étages de la famille Aqil a été bombardée par l'armée de l'air israélienne dans la ville d'Al Nusairat, au centre de la bande de Gaza.

Une maison a été touchée dans la ville de Rafah et 2 étages ont été détruits, faisant 2 blessés.

Les avions de combat israéliens F16 ont visé le seul aéroport de la bande de Gaza avec de nombreuses roquettes. Les rapports médicaux disent qu’un Palestinien blessé.

Les forces navales israéliennes ont bombardé intensivement de nombreux objectifs sur les rives de Gaza.

L’armée de l'air israélienne ont bombardé la partie ouest de la Vallée de Gaza, détruisant une voiture

Fadi Shebat, 10 ans, a été tué dans les bombardements des chars israéliens à Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza occupée.

Une jeune fille de 23 ans a été tuée dans les bombardements israéliens sur la ville de Juhr El dik au centre de la Bande de Gaza. Cinq autres personnes ont été blessées.

L'artillerie israélienne a frappé les secteurs Est de la ville de Gaza par 7 bombardements au moins.

Une bombe a réduit en ruines la mosquée Al Sousi dans la ville de Gaza.

Les forces navales israéliennes ont détruit la maison d'Abd Al Salam Abu Midain sur la côte de Gaza.

Un Palestinien, Awad Musbih, a été tué dans la ville de Deir Al Balah

Un bombardement israélien sur la ville de Jabalia, au nord de la bande de Gaza, a détruit une maison, faisant un mort et plusieurs blessés. Christine At-Turk, 6 ans, est décédée des suites de ses blessures après avoir été touchée vendredi après-midi.

Foad Al-Matuq a été tué et quatre autres personnes ont été blessées après que des bombardements israéliens aient visé une maison vide dans le camp de réfugiés de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

Des frappes de missiles israéliens ont été signalés dans divers quartiers résidentiels de la bande de Gaza.

Deux maisons ont été détruites à Rafah, faisant 7 blessés. Beaucoup de maisons ont été touchées.

L'armée israélienne a visé 2 centres de formation pour les factions palestiniennes à l’ouest de la ville de Gaza.

Les bombardements israéliens ont visé une maison dans le quartier Tel Al-Hawa, à l’ouest de la ville de Gaza.

Des roquettes ont visé un cimetière à Rafah, à l’est de la bande de Gaza. En outre, des tunnels ont été détruits.

Un hélicoptère Apache a visé une voiture dans le centre du camp de réfugiés d’Al Nusairat. Certaines personnes ont été tuées et d'autres blessées.

L’aviation israélienne a attaqué la mosquée Kahlifa dans le camp de réfugiés de Jabalia, blessant quatre Palestiniens.

Des dizaines de milliers de poulets ont été tués lorsque des tirs israéliens ont visé une ferme dans la ville de Gaza.

Il n’y a ni pièce détachée, ni essence pour faire fonctionner les pompes d'eau douce. Un grand nombre de Palestiniens n'ont pas d’accès facile à l'eau potable.

Les factions palestiniennes ont répondu aux raids aériens israéliens dans la bande de Gaza. Près de 10 roquettes artisanales ont été tirées sur Israël sans faire de victimes.

Les journalistes étrangers et les responsables d’organisations pacifistes et humanitaires ont quitté Gaza après un avertissement d’Israël.

Les autorités israéliennes ont interdit à la presse d’entrer dans la bande de Gaza alors qu’il y a un gros problème de communications et que les citoyens et les journalistes ne sont pas en mesure de faire des rapports.




Sameh A. Habeeb, B.A.
Photojournalist & Peace Activist
Humanitarian, Child Relief Worker
Gaza Strip, Palestine
Mob: 00972599306096
Tel: 0097282802825
E-mail: Sam_hab@hotmail.com
Sameh.habeeb@gmail.com
Skype: Gazatoday, Facebook: Sameh A. habeeb
Web: www.gazatoday.blogspot.com
Photos:http://picasaweb.google.com/sameh.habeeb

Pas de greffon vidéo disponible...

Source : www.gazatoday.blogspot.com

Traduction : Sameh.habeeb@gmail.com

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Sameh A. Habeeb

Même date

2 janvier 2009