Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2408 fois

Bilin -

A Bilin, les manifestants jettent des chaussures sur les soldats israéliens

Par

Les manifestants ont marché aujourd'hui, après la prière du vendredi, en portant des drapeaux palestiniens et des banderoles appelant à la fin à l'occupation israélienne, à l’arrêt de la construction du Mur et des colonies, à l’arrêt de la confiscation des terres et des attaques de colons, des bouclages et des barrages routiers, et la libération de tous les détenus.
Des militants internationaux et israéliens participaient à la manifestation ainsi que des membres du Front pour la Lutte des Peuples.

A Bilin, les manifestants jettent des chaussures sur les soldats israéliens


Les manifestants portaient des photos du président américain George Bush prises après l’attaque à la chaussure. Ils brandissaient également leurs propres chaussures, une manière symbolique de refuser de l'occupation israélienne.

Aujourd'hui, la marche de protestation s’est dirigée vers le mur en scandant des slogans et des chants afin de tenter de parvenir à la confiscation des terres situées derrière le mur. Les soldats des Forces d’Occupation étaient postés derrière des blocs de béton d’où ils ont tiré du gaz lacrymogène et des grenades assourdissantes lorsque les manifestants a tenté de parvenir à la porte.

Des dizaines de manifestants ont été victimes de problèmes respiratoires suite à l'inhalation de gaz et huit manifestants ont été touchés par des balles en acier recouvert de caoutchouc : deux journalistes, dont un journaliste israélien dont le nom est Israël, et Issam Arrimawi, un journaliste de Wafa.

Deux autres personnes ont été emmenées à l'hôpital Ashshikh Zaid à Ramallah: Mohammad Abu Rahma et Baseb Abu Rahma, et les autres ont été soignés dans le village. Il s’agit d’Adeed Abu Rahma, Sabri Abu Rahma, Alhaj Jehad, et Mohammed Imran. Les manifestants ont répondu à ces attaques en jetant leurs chaussures sur les soldats.

Il y a deux jours, la Haute Cour israélienne a accepté un recours en justice déposé par les habitants de Bil'in, contre le tracé du mur d'annexion israélien qui confisque de nombreuses terres agricoles du village. Le tribunal a statué que les autorités israéliennes devraient modifier le tracé du mur selon la décision de la haute Cour du 4 Juillet 2007 et que le gouvernement israélien devrait payer une amende de 10000 shekels.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Non Violence

Même auteur

ISM

Même date

19 décembre 2008