Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4395 fois

Egypte -

Abou el Ghaith découvre soudainement "l'ingérence des US"‏

Par

Le ministre des Affaires étrangères égyptien s'est rebellé tout d'un coup hier contre ses maîtres états-uniens et déclaré (en termes très mesurés tout de même) : "Il semble que Washington souhaite imposer sa volonté au Caire" !

Abou el Ghaith découvre soudainement 'l'ingérence des US'‏

Ahmad Abou el Gheith (photo AFP)
Ahmad Abou el Ghaith a déclaré à la chaîne CBS : "Les conseils des Etats-Unis sont inutiles, car lorsqu'on dit "maintenant", "vite" et "immédiatement", c'est comme si on imposait sa volonté à un grand pays comme l'Egypte, qui est un grand ami des Etats-Unis et qui a toujours maintenu des relations optimales avec eux."

Abou el Ghaith a exprimé sa "stupeur" face à l'exigence de Jo Biden, vice-président états-unien, de mettre un terme à l'état d'urgence [en vigueur depuis 1981], et déclaré : "J'ai été véritablement stupéfait de ces demandes, il faut savoir que nous avons actuellement 17.000 prisonniers qui ont détruit leurs prisons et qui se trouvent dans les rues... Comment est-il possible de demander dans un moment aussi grave d'annuler l'état d'urgence ? Il faut nous laisser du temps, le temps de reprendre le contrôle du pays, de rétablir la stabilité du pays et de l'Etat, et ensuite on pourra en reparler."

Abou el Ghaith avait par ailleurs déclaré à l'Agence de presse officielle égyptienne que l'armée pourrait intervenir pour protéger la sécurité nationale si "les aventuriers" essayaient de s'emparer du pouvoir.

Pour rappel, Abou el Gheith avait utilisé le même terme d' "aventuriers" pour désigner la résistance libanaise lors de l'agression sioniste contre le Liban en juillet-août 2006 et demandé expressément à Israël de "poursuivre la guerre jusqu'à broyer en poudre les os de Hassan Nasrallah."

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Collabos

Même auteur

Nadine Acoury

Même date

10 février 2011