Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2721 fois

Bethléem -

Action : Envoyez des lettres de soutien au membre du Comité Populaire d’Al-Ma'sara toujours détenu

Par

Hassan Bergia et Mohammad Bergia, des membres Comité Contre le Mur et les Colonies d'Al-Ma'sara, sont toujours détenus.
L’avocat de Mohammad Bergia va déposer un recours pour demander sa libération et des lettres de soutien pourraient aider à faire la lumière sur l'injustice de son arrestation. Soutenez Mohammad Bergia et participez aux pressions en faveur de sa libération en signant et en envoyant la lettre ci-dessous à haggai@hotmail.com


Le Comité Populaire Contre le Mur et les Colonies d’Al-Ma'sara a organisé et participé à des manifestations contre la confiscation de leurs terres depuis deux ans et demi. Les participants et les membres du comité sont connus pour leur respect de stratégies non violentes au cours des manifestations.

Le 1er Mai 2009, alors que les manifestants conservaient leur stratégie habituelle, les forces israéliennes ont intensifié leurs efforts de répression de la résistance non-violente en arrêtant plusieurs manifestants. Un nouveau commandant de l'armée, arrivé dans la région deux mois plus tôt, avait annoncé ses intentions de mettre fin à la résistance et a mis en œuvre des stratégies comme des raids nocturnes dans les maisons des organisateurs, la destruction de biens et des menaces.

Au cours de la manifestation du 1er Mai 2009, les Forces d’occupation israélienne ont arrêté trois membres du Comité Populaire Contre le Mur et les Colonies d’Al-Ma'sara : Hasan Bergia, Mohammad Bergia et Mahmoud Sawahre.

Les Forces d’occupation Israéliennes ont également arrêté Mustafa Fuara, un résident d'Al-Ma'sara, Azmi Ash-Shyukhi, un habitant d'Hébron, Haggai Matar, un militant israélien et Tom Stocker, un bénévole britannique travallant avec la Holy Land Trust.

L'armée a prétendu que les manifestants arrêtés avaient été impliqués dans des émeutes, interféré avec le travail de la police, agressé des soldats et des policiers, et détruit des biens militaires.

L’activiste israélien, Haggai Matar et le bénévole britannique Stocker ont été libérés le jour même contre une caution de 1500 NIS et à la condition de ne pas entrer en Cisjordanie pendant deux semaines.

Azmi Ash-Shyukhi; Mustafa Fuara et Mahmoud Sawahre ont été libérés le 13 Mai 2009 contre une caution de 50.000 NIS au total, après avoir été détenus dans une prison militaire pendant près de deux semaines.

Hassan Bergia et Mohammad Bergia, des membres Comité Contre le Mur et les Colonies d'Al-Ma'sara, sont toujours détenus.

L’avocat de Mohammad Bergia va déposer un recours pour demander sa libération et des lettres de soutien pourraient aider à faire la lumière sur l'injustice de son arrestation.

Soutenez Mohammad Bergia et participez aux pressions en faveur de sa libération en signant et en envoyant la lettre ci-dessous à haggai@hotmail.com.

D'autre part, vous pouvez également envoyer des dons à l'adresse suivante : http://www.awalls.org/donations

Cet argent servira à régler les cautions des Palestiniens arrêtés.


Traduction du modèle de lettre

A toute personne concernée

J'ai été troublé d'apprendre que M. Muhamad Bergia, un membre du Comité Populaire du village d’Al-Maasara en Cisjordanie , a été arrêté pour avoir manifesté pacifiquement contre le mur de séparation israélien le 1er Mai 2009 et qu’il est toujours détenu en prison. Depuis deux ans et demi, M. Bergia et ses collègues ont toujours montré beaucoup de dignité et leur respect inébranlable de la non-violence.

M. Bergia est bien connu, en particulier, pour son engagement dans la lutte pour la paix à travers des moyens non violents et sa volonté de travailler en partenariat avec des Israéliens.
C’est un membre respecté de la communauté; Bergia est le secrétaire du conseil local du village et est professeur dans le village. Je suis impressionné par son honnêteté et son engagement dans la non-violence. D’après ce que je comprends de la législation israélienne, c’est que le droit de manifester pacifiquement est protégé. M. Bergia devrait être félicité et non pas puni pour ses efforts.

J'espère que M. Bergia ainsi que sa jeune fille seront autorisés à retourner, sans plus tarder à retourner, dans leur famille et leur communauté et que leur nom sera lavé de toute accusation.

Cordialement,


Lettre à envoyer à : haggai@hotmail.com

I was disturbed to learn that Mr. Muhamad Bergia, a member of the Popular Committee of the village of Al-Maasara in the West Bank, was arrested for peacefully demonstrating against Israël's separation fence on May 1st, 2009 and is still being held in prison. Over the past two and a half years Mr. Bergia and his associates have displayed an unshakable commitment to non-violence and to dignified action.

Mr. Bergia in particular is well known for his commitment to the struggle for peace through non-violent means and for his willingness to work in partnership with Israëlis. He is a respected member of the community; Bergia is the secretary of the local council village and a teacher in the village. I am impressed with his honesty and commitment to non-violence. My understanding of Israëli law is that the right to demonstrate peacefully is protected. Mr. Bergia should be commended and not punished for his efforts.

I hope and trust that Mr. Bergia will be allowed to return to his family, including his young daughter, and community without further delay and that his name be cleared of all accusations.

Sincerely,

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Actions

Même auteur

ISM

Même date

15 mai 2009