Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 964 fois

Cisjordanie occupée -

Akhras : Je ne briserai pas ma grève tant que je n'aurai pas gagné ma liberté

Par

27/10/2020 - Le prisonnier Maher Al-Akhras a affirmé dimanche soir sa détermination à poursuivre son combat malgré la détérioration de sa santé jusqu'à ce qu'il gagne sa liberté et son retour dans sa famille, à Silat al-Dhahr, au sud de Jénine.

Akhras : Je ne briserai pas ma grève tant que je n'aurai pas gagné ma liberté

Akhras, qui est en grève depuis 91 jours, a salué depuis son lieu de détention à l'hôpital israélien Kaplan tous ceux qui ont déclaré leur solidarité avec lui dans la patrie et dans le monde entier.

Sa mère et sa famille ont été autorisées à lui rendre visite dimanche, pour la première fois depuis son arrestation et l'annonce de sa grève de la faim illimitée. Il a déclaré au journal Al-Quds : "Mon état de santé est grave mais mon moral est haut. Je ne briserai pas ma grève à cause des décisions et des menaces de l'occupation... soit ma liberté, soit mon martyre".

Akhras a exprimé son bonheur de voir sa mère, sa femme et ses enfants entrer dans sa chambre et l'embrasser après avoir été retenus pendant deux jours avant de pouvoir entrer dans sa chambre.

Il a déclaré : "Je tire ma volonté de notre peuple palestinien, et des familles des prisonniers et des martyrs parce que nous arrachons notre liberté à l'occupation ; elle ne nous brisera pas ou ne nous vaincra pas. Les prises de position de notre peuple partout à mes côtés en sont la meilleure preuve".

"A tous les stades, notre peuple m'a donné le moral. Merci à tout notre peuple de se tenir à mes côtés car cette affaire n'est pas mon affaire mais plutôt celle de chaque Palestinien qui rejette l'humiliation, l'insulte et l'occupation", a ajouté Akhras.

Akhras, qui parlait avec un bon moral et dont la voix montrait l'étendue de sa douleur et de sa fatigue, a conclu son discours en remerciant et en saluant le peuple palestinien, les médias et tous ceux qui l'ont soutenu. Il a également salué tous les peuples libres du monde qui ont confirmé leur position du côté de la vérité, de la justice et de la liberté.


Source : Alresalah

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Prisonniers