Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2473 fois

Jérusalem -

Al-Quds occupée : Arrestations de plus de 60 Jérusalémites

Par

13.08.2014 - Les forces israéliennes ont mené une série d'attaques et de rafles dans les quartiers et banlieues de Jérusalem et des affrontements ont éclaté entre les jeunes gens et les forces d'occupation. Le Wadi Hilweh Information Center, à Silwan, a été informé que les rafles ont eu lieu dans le village d'Essawyeh, les quartiers de la Vieille Ville de Jérusalem Al-Tur, Al-Sowaneh, Silwan, Wadi al-Joz et Shu'fat. Selon les habitants, les soldats ont forcé les portes principales des maisons et procédé à des arrestations alors que les jeunes gens et les enfants dormaient. Plusieurs détenus ont eu les yeux bandés.

Al-Quds occupée : Arrestations de plus de 60 Jérusalémites

L'opération d'attaques de maison et de rafles a duré plus de trois heures d'affilée et a été menée simultanément dans tous les lieux.
L'avocat d'Al-Dameer, Mohammad Mahmoud, a dit : "Les jeunes qui ont été arrêtés mercredi ont été transférés dans des centres d'interrogatoire à Lod et al-Ramleh et seront présentés devant les tribunaux israéliens à Tel-Aviv."

Des clashes à Essawyeh et Al-Tur

Dans le village d'Essawyeh, les jeunes ont affronté les forces israéliennes qui ont tiré sur les jeunes à balles réelles, grenades assourdissantes, grenades lacrymogènes et balles caoutchouc-acier. Les secouristes d'Essawyeh ont dit qu'ils avaient reçu des appels de détresse de nombreuses maisons du village, et que trois maisons ont dû être immédiatement évacuées après que les soldats ont tiré les grenades lacrymogènes à l'intérieur des maisons.

Ils ont également rapporté que des dizaines d'habitants ont suffoqué sous les gaz et que 26 autres ont été blessés "légèrement" par des balles caoutchouc-acier.

Des affrontements ont également éclaté dans le quartier Al-Tur, où Wael Abulhawa a été blessé à la main par une balle caoutchouc-acier. Les soldats ont attaqué, tabassé et blessé à la jambe l'habitant Seif Abulhawa. Il a été transporté à l'hôpital. Akram Abulhawa a été blessé par une balle caoutchouc-acier et a perdu connaissance après l'arrestation de ses deux fils. Il souffre de problèmes cardiaques et il a lui aussi transporté à l'hôpital.

Les forces israéliennes ont également attaqué la maison de Yaser Abulhawa, à Al-Tur, et lancé des grenades assourdissantes à l'intérieur de la maison après avoir saccagé les meubles et causé d'importants dommages financiers.

Arrestations

D'après le Centre d'Information Wadi Hilweh, ce sont au moins 50 Jérusalémites qui ont été arrêtés mercredi matin tôt. La police israélienne a dit dans un communiqué de mercredi avoir arrêté 57 Jérusalémites et a précisé que le nombre de détenus d'Al-Qods depuis le 2 juillet 2014 (depuis le kidnapping et le meurtre du martyr Mohammad Abu Khdeir) est de 549, dont 383 adultes et 166 mineurs. Elle a inculpé 184 de ces détenus.

Source : Silwanic

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Wadi Hilweh Information Center

Même date

15 août 2014