Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2078 fois

Jérusalem -

Alt-Arch : De Shiloah à Silwan – Urgent

Par

Au cours des derniers mois, les efforts de sensibilisation et les tentatives pour empêcher une détérioration de la situation à Silwan, à Jérusalem-Est ont pris de l'ampleur.
Nous vous présentons ici une brève mise à jour et vous invitons à prendre part à ces actions.

Alt-Arch : De Shiloah à Silwan – Urgent


Agrandir la photo

Au cours des dernières semaines, des professeurs d'université et des conférenciers du monde entier ont signé une pétition demandant à cesser d'utiliser l'archéologie contre les habitants de Silwan.

La pétition appelle à empêcher l’organisation Elad de diriger le Parc national de la "Cité de David" et d'utiliser l'archéologie pour leurs besoins politiques.
Il est encore possible de signer la pétition dont voici la traduction :

Pétition internationale signée par des professeurs d’université :

Enlevez l'archéologie des mains d’Elad dans la ville de David

Depuis près d'une décennie, tous les travaux archéologiques dans la zone de Wadi Hilwe de Silwan à Jérusalem-Est, c'est-à-dire la ville de David, qui est au cœur de l'ancienne Jérusalem et l’un des sites archéologiques les plus sensibles en Israël, sont contrôlés par Elad, une organisation d'extrême droite des colons israéliens.

Plus précisément, l’administration israélienne de Protection de la Nature et des Parcs Nationaux (INPA), qui est le responsable officiel dans la région, a nommé Elad en tant que son sous-traitant à Silwan; Elad a, à son tour, ordonné à l’Administration des Antiquités Israéliennes (IAA) de procéder les fouilles dans ce quartier.

Qui plus est, l'autorisation de creuser dans Silwan a été accordée par un processus interne au sein de l'AAI, en opposition aux standards habituels des fouilles à grande échelle qui sont appliqués aux autres sites en Israël.

Cela signifie qu’Elad décide de tout concernant les sites du Wadi Hilwe, y compris la décision d'élargir et d'étendre les fouilles à sa guise, sans consulter les besoins et les droits des résidents palestiniens de Silwan. Il n'existe pas de précédent en Israël concernant le fait d’accorder la responsabilité de travaux archéologiques de grande importance à une organisation militante politique ayant son propre agenda (extrémiste).

Elad gère également un centre d’accueil pour les visiteurs qui offre un version de l’histoire très nationaliste de ce quartier. Les visiteurs du site reçoivent, avec le ticket d'entrée qu'ils achètent, une brochure de propagande contenant un récit historique déformé.

Recevant énormément de fonds de donateurs étrangers, Elad est engagé dans un processus implacable pour transformer Silwan en un secteur de colonisation juive, tout en dépossédant un bon nombre des résidents palestiniens.

Récemment, les habitants de Silwan se sont plaints que les travaux archéologiques fragilisaient les fondations de leurs maisons. Une manifestation populaire dans le quartier, ainsi qu’un appel devant la Cour suprême d'Israël, ont eu comme conséquence une répression violente de la police, dont le harcèlement et les arrestations répétées des signataires de l'appel.

Le 17 Mars 2008, la Cour a émis une injonction contre Elad et a temporairement interrompu l’extension des fouilles.

L'archéologie est, ou devrait être, une discipline à l’abri de tout intérêt sectaire ou politique. Malheureusement, à Silwan, l'archéologie - et l'Administration des Antiquités Israéliennes - sont exploités ouvertement à des fins purement politiques qui comprennent le départ de civils innocents de leurs foyers.
Nous appelons le gouvernement israélien, la municipalité de Jérusalem, l'INPA, l'AAI, et tous les membres responsables de la communauté universitaire d'Israël à mettre fin immédiatement à cette perversion flagrante et à cette dangereuse politisation d'un domaine d'activité universitaire.

La pétition en anglais est téléchargeable à l’adresse suivante : www.alt-arch.org/petition.html

Signer la pétition

Vous pouvez également contacter les responsables de cet appel à : silwan.archaeology@gmail.com


Audience de la Cour Suprême

Le 21 Mai à 9 heures du matin, une audience de la Cour suprême à Jérusalem aura lieu au sujet des fouilles archéologiques sous les maisons du village de Silwan, à Jérusalem-Est. Votre présence est importante!

L'Administration des Antiquités Israéliennes (IAA), financée par l'organisation Elad, est en train de creuser un tunnel sous les maisons des habitants de Silwan, sans leur donner d’information et dans l’ignorance de leurs droits à la propriété.

Les habitants de Silwan ont déposé une plainte devant la Cour suprême concernant l'illégalité de ces fouilles; en exigeant que l'AAI cesse de creuser sous leurs maisons jusqu'à ce qu'une meilleure solution soit trouvée sur la base d'un accord avec les résidents.

Les habitants de Silwan apprécieraient que vous puissiez pouviez assister à l'audience afin de montrer votre soutien à leur situation et pour réclamer que le tribunal ordonne à l'État et à ses institutions (AAI et l’Administration des Réserves et Parcs Nationaux) de cesser leur utilisation de l'archéologie comme un outil politique, et de commencer à mettre fin à la coopération existante entre l'État et les agendas expansionnistes d’Elad.



Sur le meme sujet, à lire également :

Une maison de Jérusalem s'effondre en partie à cause des fouilles israéliennes - Palestine Info


Les fouilles archéologiques, outil politique des colons de Jérusalem - Benjamin Barthe

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Monuments historiques

Même auteur

Alt-Arch

Même date

19 mai 2008