Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4810 fois

Gaza -

Après le petit Feras, c’est Yasser qui attend la mort

Par

> ayman.qauder@gmail.com

Yasser Ahmed Al Swasi est un enfant de 12 ans vivant dans la bande de Gaza où le blocus asphyxie toujours les 1,5 millions d'habitants de Gaza. Les Palestiniens de Gaza ne sont pas autorisés à quitter la bande de Gaza, et très souvent ils ne sont même pas autorisés à partir se faire soigner à l’étranger. Yasser n'a pas quitté son lit depuis de deux ans car il souffre de graves problèmes de santé. La vie de Yasser dépend d'une machine respiratoire, il ne peut pas respirer par lui-même.

Après le petit Feras, c’est Yasser qui attend la mort


Le récent diagnostic de Yasser a révélé qu’il était tétraplégique et avait le larynx perforé. Il pourrait été transféré dans un hôpital égyptien pour une opération de 150.000 Dollars. "L’opération chirurgicale serait effectuée par un médecin spécialiste américain".

Comme je m’inquiétais au sujet de son état, je lui ai demandé «Comment vas-tu Yasser?" D’une très petite voix pleine de tristesse, il a répondu "Je n'ai aucune de chance de vivre puisque je suis cloué au lit depuis deux ans, et rien n'a changé". Son état est grave et en raison de la paralysie, il est incapable de faire quoi que ce soit sans aide.

En m’approchant de lui, je pouvais voir son corps trembler. Yasser a besoin de l’attention permanente de ses parents. Le dispositif médical qui lui permet de respirer fonctionne à l'électricité. Lui et sa famille vivent constamment dans la peur des coupures d'électricité.

Yasser n'a pas reçu d'éducation depuis son accident, en raison de son état grabataire. "Yasser est mon fils aîné. Il est tellement intelligent, et il a toujours une bonne réputation parmi ses collègues et les gens autour de lui" dit le père.

"Comme tous les jeunes enfants qui ont été témoins de la récente guerre dans la bande de Gaza, Yasser a souffert émotionnellement pendant les bombardements et les frappes aériennes" a ajouté son père. Au cours de ma visite, j'ai remarqué une maison complètement détruite près de la maison de Yasser.

Lorsque la maison voisine a été détruite, Yasser est resté sans électricité pendant une longue période et a été obligé de compter sur les générateurs de secours pour survivre. «Nous avions tellement peur de la détérioration de son état de santé au cours de la guerre», dit son père.

Son père nous a expliqué que son opération est très sensible, et que l’opération pour l'amélioration de son état est très coûteuse.

"Personne ne nous aide pour que nous puissions lui offrir cette opération, elle coûte 150 000 $, Jje continuer à chercher des associations qui pourraient nous aider à trouver un financement pour améliorer l'état de santé de Yasser" dit le père.


Rapport médical

Le malade a été transféré dans le service des urgences il y a 18 mois. À cette époque, le diagnostic était une tétraplégie, le larynx perforé et le malade a besoin d’un système de respiration artificielle.

Après cette période d'observation, ce diagnostic a été confirmé: Tétraplégie, larynx perforé et le patient a besoin d’un système de respiration artificielle. Il lui a été fait un scanner, un examen médical, une radiologie des vertèbres du cou et un scanner général. Il est évident que la deuxième vertèbre a été cassée en raison d’une balle logée dans le cou du patient.

Le patient a été mis sous observation et traitement dans le service de médecine interne où il subira une physiothérapie manuelle. Ce qu'il faut maintenant, c’est un instrument destiné à stimuler électriquement le diaphragme et une injection de cellules souches dans la moelle épinière. Le patient est encore à l'hôpital, sou traitement médical et physiothérapeute.

Le malade est sous les soins du service de neurologie et rééducation, du service de physiothérapie et du service de soins intensifs.
Dr. Mostafa Arafa, directeur général de l’Hôpital: Hafez Mohamed Hafez

Le jeune Feras est décédé il y a 2 jours en raison du siège israélien. Yasser pourrait affronter le même sort prochainement.

Source : http://www.peaceforgaza.blogspot.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Ayman T. Quader

Même date

16 mai 2009