Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3782 fois

Hébron -

Après les destructions, les Palestiniens se rassemblent à Umm Fagarah pour reconstruire

Par

Info d'une militante d'ISM-France, 6.12.11 : "Je suis allée à Umm Fagarah les derniers jours de novembre. L'une des 2 jeunes filles (Amel) a été libérée, mais a été hospitalisée. Elles seront jugées le 17 et le 21 décembre. Les villageois ont reçu un ordre de démolition de la mosquée (dont la reconstruction a commencé le 25.11, voir ci-après). Elle va à nouveau être détruite à partir du 12 ou 13 décembre  au motif que la reconstruction de la mosquée est illégale. Malgré l'ordre de démolition, les villageois continuent sa reconstruction et espèrent que les internationaux seront présents à partir du 12 décembre."

Après les destructions, les Palestiniens se rassemblent à Umm Fagarah pour reconstruire

Le 25 novembre, les Palestiniens des villages environnants se sont retrouvés à Umm Fagarah pour exprimer leur solidarité aux habitants après les événements dramatiques du 24 novembre (1). En réponse aux démolitions et avoir découvert le matin 6 oliviers coupés près de l'avant-poste illégal de Havat Ma'on, environ 80 Palestiniens ont alors décidé de se rassembler, pour les prières du vendredi, près des ruines de la mosquée de Umm Fagarah.

Après les prières, les Palestiniens ont commencé la construction d'une nouvelle mosquée, et ont dressé trois tentes pour les familles privées de maison.

Les deux jeunes filles arrêtées le 24 n'avaient toujours pas été libérées.

Photo


Le groupe "Operation Dove" maintient une présence internationale à At-Tuwani et dans les collines du sud d'Hébron depuis 2004. Pour plus d'information, le contacter au 054 99 25 773.

Photos de la construction de la nouvelle mosquée ici.

(1) "Deux jeunes palestiniennes forcées de s'agenouiller devant des soldats de l'armée sioniste qui les aspergent de gaz lacrymogène pendant la démolition de maisons à Umm Fagarah", ISM-France, 5 décembre 2011.

Source : Operation Dove

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Résistances

Même auteur

Operation Dove

Même date

5 décembre 2011