Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1843 fois

Ramallah -

Arracher la colonie illégale à la racine

Par

Environ 60 militants palestiniens, internationaux et israéliens se sont réunis pour protester et entreprendre une action non violente contre la confiscation illégale de la terre palestinienne du village de Al Mazra al Qiblya.

Arracher la colonie illégale à la racine

Israël a déclaré cette terre "terre d'Etat", ce que les villageois contestent. Bien qu'Israël prétende que cette terre a été déclarée "terre d'Etat" dans les années 90, les Palestiniens locaux n'en ont jamais été informés.

La législation israélienne requiert qu'une déclaration formelle soit faite, ce qui aurait permis aux Palestiniens de contester la confiscation. Bien que les Palestiniens aient maintenant porté l'affaire devant les tribunaux et envisagent de contester légalement cette décision, les colons ont néanmoins commencé à planter de la vigne.

La culture de la terre est souvent la première étape pour que la terre soit absorbée par une colonie. Une fois qu'ils ont travaillé la terre, les colons peuvent plus facilement clamer qu'elle appartient à Israël, et même si c'est faux, que les Palestiniens ont choisi de ne pas la cultiver et qu'elle se serait transformée en friche s'ils ne s'en étaient pas occupés.

Vers 11 h du matin, les manifestants ont traversé une colline caillouteuse pour se rassembler sur la terre confisquée. Voyant que les colons avaient commencé à la cultiver en toute illégalité, en plantant de la vigne, ils ont commencé à arracher les plants. Les manifestants en ont arraché des centaines, pour montrer que cette terre n'est pas à usage des colons et que la confiscation arbitraire ne resterait pas incontestée.

Une vingtaine de minutes après, un petit groupe de soldats est arrivé. L'un des soldats s'est approché des Palestiniens pour leur parler. Les médias les ont entourés pour être témoins de la discussion. Ils ont dit que la discussion avait trait à la légitimité de la propriété de la terre et à la destruction des cultures. Bien que la discussion ait duré près de vingt minutes, il n'y a eu ni agression ni arrestation.

Au moment où les manifestants partaient, un colon armé est soudain arrivé, brandissant une caméra et portant un fusil automatique. Il a commencé à hurler sur les Palestiniens en hébreu et à filmer les personnes présentes. Il a menacé la communauté et crié des insultes en arabe. Quelques palestiniens ont essayé de parler avec lui, mais il a été pratiquement ignoré par les manifestants qui refusaient qu'il les dérange.

Les militants sont partis en scandant des slogans contre l'occupation et le vol de la terre et ont rejoint les véhicules.

Voir les autres photos de l'action.

Source : ISM

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Actions

Même auteur

ISM

Même date

23 août 2007