Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2401 fois

Hébron -

Attaques de maisons à Hébron/AlKhalil

Par

Témoignage de l'équipe Khalil d'ISM

15.06.2014 - Vers 3h du matin dans la nuit de samedi à dimanche, 70 soldats israéliens ont surgi dans une maison habitée par deux familles palestiniennes, située dans le secteur H1 d'Al-Khalil, un quartier officiellement sous total contrôle palestinien civil et sécuritaire. Les soldats ont demandé aux 10 personnes composant les deux familles de "choisir" la pièce dans laquelle elles allaient devoir passer plusieurs heures. Elles ont "choisi" une petite chambre près de la salle de bains. Elles n'ont cependant été autorisées de l'utiliser que plusieurs heures après que l'armée israélienne a pénétré de force dans la maison.

Attaques de maisons à Hébron/AlKhalil

Des snipers de l'armée d'occupation sur les terrasses des maisons d'Al-Khalil
Les soldats ont alors déclaré à la famille qu'ils occuperaient la maison pendant deux ou trois jours, mais ils ont fini par partir vers 13h.

La mère de famille est très malade, elle souffre de diabète et d'insuffisance rénale. Elle devait avoir une dialyse rénale à 8h du matin à l'hôpital local, et a manqué le rendez-vous, les soldats refusant de la laisser quitter la maison. Leur demandant pourquoi ils refusaient son traitement à la mère, les soldats ont prétendu que c'est elle qui a refusé d'aller à l'hôpital. De plus, deux autres membres de la famille souffrent d'hypertension et ils ont été privés de leurs médicaments, ainsi que d'aide médicale, pendant plusieurs heures. Tous les téléphones portables ont été confisqués, coupant les membres des familles de l'extérieur.

Ils ont également été privés, pendant plusieurs heures, de nourriture et d'eau que tentaient de leur apporter des amis et des proches. Ils n'ont été autorisés à s'alimenter que vers 12h30, une demi-heure avant le départ des soldats.

Il semble que la raison de ces raids soit la recherche des trois jeunes colons israéliens, portés manquant depuis jeudi dernier.

Photo
Une amie de la famille essaie de porter de la nourriture aux habitants séquestrés, les soldats refusent de la laisser passer (photo ISM)


Les soldats n'ont rien cassé dans la maison mais ont laissé derrière eux des déchets de nourriture et de la terre amenée du dehors.

La maison voisine a elle aussi été fracturée et visitée, alors que les propriétaires palestiniens sont actuellement en voyage, et les soldats ont fait de même dans une autre maison de la même rue, habitée par une famille de sept personnes.

Al-Khalil (Hebron) et les districts voisins sont actuellement sous occupation militaire renforcée, des dizaines de maisons ont été attaquées et beaucoup d'autres risquent de subir le même sort dans les jours à venir.


Voir des photos du déploiement des forces de l'occupation sioniste sur qudsn.ps


Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Invasions

Même auteur

ISM

Même date

16 juin 2014