Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1232 fois

Hébron -

Au sujet de l’arrestation d’Issa Amro

Par

Le 4 septembre, Associated Press a envoyé un article avec un titre indiquant que Amro avait été arrêté pour avoir demandé à Abbas de démissionner. Ceci est INCORRECT. Il a été arrêté pour avoir critiqué l’Autorité palestinienne qui a arrêté un journaliste, Ayman Qawasmi, qui bien sûr a été arrêté pour avoir écrit qu’Abbas devait démissionner. Le post d’Issa sur Facebook (capture d’écran ci-dessous) ne fait que critiquer l’arrestation et réclame la liberté d’expression.

Au sujet de l’arrestation d’Issa Amro

Le 4 septembre, Associated Press a envoyé un article avec un titre indiquant que Amro avait été arrêté pour avoir demandé à Abbas de démissionner. Ceci est INCORRECT. Il a été arrêté pour avoir critiqué l’Autorité palestinienne qui a arrêté un journaliste, Ayman Qawasmi, qui bien sûr a été arrêté pour avoir écrit qu’Abbas devait démissionner. Le post d’Issa sur Facebook (capture d’écran ci-dessous) ne fait que critiquer l’arrestation et réclame la liberté d’expression.

POUR DIFFUSION IMMEDIATE


4 septembre 2017, Hébron, Palestine

La sécurité préventive de l’Autorité palestinienne a arrêté Issa Amro, co-fondateur de Youth Against Settlements.

Le service de la sécurité préventive de l’AP à Hébron a arrêté le défenseur des droits de l’homme Issa Amro, chef de Youth Against Settlements. Amro a été arrêté après avoir été convoqué pour un entretien au sujet de sa critique, sur un réseau social, sur l’arrestation du journaliste Ayman al-Qawasmi, directeur de Freedom News Agency, par l’Autorité palestinienne.

« Tout ce que j’écris sur les réseaux sociaux relèvent de la liberté d’opinion et d’expression garantie par la Loi fondamentale palestinienne et est protégée par toutes les lois et conventions internationales, » a dit Amro. « Mon arrestation n’affectera pas ma défense des droits de l’homme et du droit des journalistes à exercer leur métier librement et sans pression du gouvernement. »

Amro a ajouté que certains dans l’Autorité palestinienne ont peur de la presse et des militants qui réclament des réformes et de la transparence, ainsi que de ceux qui prône le leadership des jeunes dans la société palestinienne. Au lieu d’arrêter les militants qui exigent des réformes, l’AP doit combattre et arrêter ceux qui sont responsables de la corruption et de la coordination avec l’armée israélienne, qui détruisent la société palestinienne.

Amro est un défenseur des droits de l’homme bien connu, et il a été reconnu dans le monde entier pour son rôle de leader dans la résistance non violente à l’occupation. Il a été arrêté des dizaines de fois par l’armée israélienne sur diverses accusations. Actuellement, il est poursuivi devant la cour militaire d’Ofer sur 18 chefs d’accusation en lien avec la résistance non violente à l’occupation israélienne. Fait assez rare, une lettre en soutien d’Amro a été signée par 32 membres du Congrès des Etats-Unis et elle appelle le gouvernement israélien à abandonner les charges contre lui. Amro a été reconnu comme défenseur des droits de l’homme par Amnesty International et des dizaines d’institutions de défense des droits de l’homme.

Photo



Source : Youth Against Settlements

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Collabos

Même auteur

Youth Against Settlements

Même date

5 septembre 2017