Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2614 fois

Gaza -

Avec des cerf-volants, les jeunes palestiniens réclament leur terre et leurs droits

Par

Le 25 juin, les militants d’ISM-Bande de Gaza ont participé à un événement-protestation organisé par l’Initiative Locale de Beit Hanoun, à côté de la “zone-tampon” que les forces israéliennes d’occupation essaient d’imposer tout le long de la Ligne Verte.

Pas de greffon vidéo disponible...

Parmi les décombres de leurs maisons récemment démolies, avec d’autres enfants qui observaient depuis leurs maisons pleines d’impact de balles, les enfants de Beit Hanoun ont lancé leurs cerf-volants, défiant le siège et la zone-tampon et réclamant leur terre et leurs droits. Les forces israéliennes d’occupation ont également participé à l’événement avec leurs ballons militaires !

Communiqué de Presse de l’Initiative Locale de Beit Hanoun, le mardi 23 juin 2009 (traduit par ISM-Bande de Gaza) :

“L’initiative Locale de Beit Hanoun lance son activité pour les enfants : Laissez-moi jouer librement à Beit Hanoun.

Le mardi 23 juin, le groupe Initiative Locale de Beit Hanoun a organisé une compétition de cerf-volants, avec la participation des enfants de Beit Hanoun. Six organisations de Beit Hanoun ont participé à l’événement : Family Development Centre, Izbet Beit Hanoun Development and Progress centre, Adham Charity centre, Jerusalem Centre for health and society, Taghreed Association for Culture & Development, et the Promising Generation group.

Quatre enfants de chaque organisme ont été choisi pour porter de grands cerf-volants très colorés, certains aux couleurs du drapeau national palestinien, alors que d’autres portaient les slogans : “Les enfants de Palestine ont droit à la vie, au jeu”, “Nous refusons l’occupation”, “Nous voulons vivre comme les autres enfants du monde”, “Non à l’occupation israélienne”.

L’activité “Laissez-moi jouer librement” a été lancée par une marche qui a commencé au centre de la ville, jusqu’à la zone-tampon de Beit Hanoun, près de Sderot. Là, les enfants ont lâché leurs cerf-volants dans l’air.

Les enfants handicapés physiques et ceux avec des besoins spéciaux ont également participé à l’activité. Ils ont joué et lâché leurs cerf-volants dans l’air.

Palestine... nous resterons ici en dépit de tous les dommages et en dépit du siège.

Le coordinateur de l’Initiative Locale de Beit Hanoun, Saber Al-Zaaneen, a assuré que les activités et les événements continueraient dans la zone-tampon en dépit de la politique des forces d’occupation, qui visent à un déplacement forcé des familles et des fermiers de leurs lieux de résidence. Il a appelé la communauté internationale à se tenir aux côtés du peuple palestinien contre l’occupation et le néocolonialisme.

Pour sa part, le coordinateur de la ligue pour les activités et les événements à l’Initiative Locale de Beit Hanoun a affirmé que l’association travaillerait pendant toute l’été, en organisant et en lançant des activités pour les enfants.

A la fin de la journée d’activité, l’Initiative et ses compagnons travailleurs de la solidarité ont distribué des cadeaux modestes aux enfants qui avaient gagné la compétition “Laissez-moi jouer librement’.

Beit Hanoun Local Initiative
Media Committee- Beit Hanoun, GS-Palestine


Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Enfants

Même auteur

ISM Gaza

Même date

27 juin 2009