Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1778 fois

Beit Ommar -

Beit Ommar : la route restera ouverte !

Par

La nuit dernière, les Palestiniens de Beit Ommar, rejoints par des membres de Palestine Solidarity Project et les Anarchistes israéliens contre le mur pour rouvrir une route qui avait été fermée récemment, après avoir été ouverte avec succès par PSP et les militants israéliens par deux fois auparavant.

Beit Ommar : la route restera ouverte !


Le 26 mars 2007, les Palestiniens de Beit Ommar et les membres de PSP accompagnés par des militants internationaux et israéliens ont enlevé un barrage routier important à Beit Ommar. Les blocs empêchaient le trafic entre le marché aux légumes de Beit Ommar à la route 60, l'autoroute principale reliant Beit Ommar et d'autres villages à la fois à Hébron, vers le sud, et à Bethléem, au nord.

La route est restée ouverte et a été très utilisée jusqu'au 5 avril, date à laquelle les Forces israéliennes d'occupation (FIO) sont revenues la fermer.

PSP et les gens de Beit Ommar veulent absolument que la route reste ouverte et que les FIO ne puissent avoir le contrôle des mouvements des Palestiniens de Beit Ommar.

Alors que PSP et les militants israéliens commençaient à enlever le barrage pour la troisième fois, les Palestiniens locaux les ont rejoint et en moins de 20 minutes, la route était rouverte.

Ensuite, ils sont allés sur un second barrage qui restreignait la circulation d'un chemin vers la Route 60. Un humvee des FIO avec 3 soldats sont arrivés vers les militants qui ont décidé que le but de la nuit était accompli et sont partis.

Il y a 4 barrages principaux dans Beit Ommar empêchant le trafic routier de plusieurs villages vers l'autoroute principale. Ces barrages font partie d'une "matrice de contrôle" plus large de l'armée israélienne, destiné à maintenir le contrôle total des mouvements des Palestiniens.

Les gens de Beit Ommar et de PSP sont décidés à maintenir la liberté de mouvement vers et depuis leur village et les autres. Ils ne laisseront pas l'armée israélienne transformer les habitants de Beit Ommar en prisonniers de leur propre village.

Source : Palestine Solidarity Project

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

11 avril 2007