Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1703 fois

Jérusalem -

Beit Surik : Nouvelle manifestation pacifique

Par

500 personnes se sont dirigées vers le sommet de la colline donnant sur le secteur où s’est produit la répression militaire violente de la manifestation, il y a quelques jours.
Sur le chemin menant à la colline, nous avons reçu un appel téléphonique de Mohammed Dahle, l'avocat qui représente les 10 villages devant la Cour Suprême israélienne.

Les résidants des 10 villages qui ont déposé leur cas devant la Cour Suprême Israélienne se sont réunis aujourd'hui pour marcher pacifiquement contre le Mur à Biddu et à Qatanna, trois jours après la manifestation de Biddu où 3 Palestiniens ont été tués et un autre est dans un état très grave.

Le matin, les mosquées ont annoncé une grève générale ainsi tout le monde a pu venir manifester.

Cette marche a été fixée pour coïncider avec la première audience de la Cour Suprême israélienne, où une manifestation avait également eu lieu devant le Tribunal.

À 9h30, la population s’est réunie au centre de la ville et a commencé à se diriger vers l'endroit où les bulldozers travaillaient toujours deux jours plus tôt : déracinant des arbres et détruisant les terres agricoles.

500 personnes se sont dirigées vers le sommet de la colline donnant sur le secteur où s’est produit la répression militaire violente de la manifestation, il y a quelques jours.

Sur le chemin menant à la colline, nous avons reçu un appel téléphonique de Mohammed Dahle, l'avocat qui représente les 10 villages devant la Cour Suprême israélienne.

Il a annoncé que le travail de construction du Mur de l’Apartheid, y compris le déracinement des arbres, était stoppé pour une semaine et que l'armée israélienne serait forcée de tenir des auditions avec tous les villageois qui protestent contre la construction du mur sur leurs terres.

Sur le sommet de la colline, les chefs de la communauté ont fait des discours et ont annoncé les résultats de ce premier jour d’audience. Les habitants du secteur ont accueilli cette première victoire de la lutte non-violente de la communauté pour la préservation de leur vie par de nombreux applaudissements.

Les leaders du Comité Populaire Contre le Mur ont ensuite exprimé leurs remerciements aux Médecins, aux médias et aux Internationaux pour le rôle que chacun d’eux a joué en arrêtant le Mur qui détruit leurs communautés.

Du sommet de la colline, nous pouvions également voir les 600 écolières qui avaient leur propre manifestation contre le Mur dans leur cour d’école qui fait face aux colonies voisines.

L'armée israélienne est restée la plupart du temps à l’extérieur du village. Quelques troupes étaient visibles dans les colonies voisines et quelques soldats tirés en l’air autour de la colline où nous étions rassemblés. Mais il n'y a eu aucune confrontation et la protestation est restée totalement pacifique.

C'était probablement le premier moment de véritable bonheur que j'ai vu depuis je suis arrivé à Beit Surik cette semaine.
C'était en effet un très bon moment partagé par tout le monde. Après que le choc provoqué par les manifestations de ces derniers jours, la population a accueilli cette victoire par des chansons et des chants.


Une présence internationale permanente avec des volontaires de l'ISM basée à Beit Surik pourrait être organisée pour les semaines à venir pour soutenir la lutte incessante des villageois.

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Résistances

Même auteur

Andrew

Même date

29 février 2004