Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1581 fois

Bilin -

Bil'in dit NON au Mur d’Israel

Par

Aujourd'hui le village de Bil'in a protesté contre la construction du Mur d’Apartheid d'Israel sur ses terres.
Alors que la foule s’approchait de l'armée, un officier a pris un mégaphone pour déclarer le secteur "Zone militaire fermée" et a montré un morceau de papier confirmant cela aux Palestiniens qui menaient la manifestation et a donné dix minutes pour que tout le monde quitte la zone. La foule a répondu en commençant à chanter avec enthousiasme en Arabe.
Les soldats ont commencé à utiliser la violence : les poings, des matraques, des grenades assourdissantes et du gaz lacrymogène.

Bil'in dit NON au Mur d’Israel


Des femmes palestiniennes portant une banderole tentent de s'approcher du bulldozer.
Voir les autres photos de la manifestation d’aujourd’hui


Aujourd'hui le village de Bil'in a protesté contre la construction du Mur d’Apartheid d'Israël sur ses terres.

La manifestation est partie de la Mosquée de Bil'in et nous nous sommes tous dirigés en scandant des slogans vers les champs où un bulldozer travaillait.

Environ 150 y participaient dont des Palestiniens locaux, des membres du Mouvement International de Solidarité (ISM), de l’International Women's' Peace Service (IWPS) et des Anarchistes Contre le Mur.

Un bulldozer et des géomètres détruisaient le champ sous la protection de l'armée, de la police israélienne et du personnel des Services Secrets.

Une trentaine de gardes-frontières et de soldats équipés de matraques en bois formaient une ligne pour s’opposer au groupe.

Alors que la foule s’approchait de l'armée, un officier a pris un mégaphone pour déclarer le secteur "Zone militaire fermée" et a montré un morceau de papier confirmant cela aux Palestiniens qui menaient la manifestation et a donné dix minutes pour que tout le monde quitte la zone.

La foule a répondu en commençant à chanter avec enthousiasme en Arabe.

Plusieurs groupes ont quitté le gros de la foule pour tenter de venir à bout des soldats et atteindre le bulldozer.

Les soldats ont commence à utiliser la violence : les poings, des matraques, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes.

Plusieurs Palestiniens ont été frappés, dont un qui souffre de blessures à la tête. Un coordinateur de l’ISM a été frappé et a dû être soigné pour des coups de matraques dans le dos et sur les épaules.

Trois internationaux de l'ISM ont été légèrement blessés avec avoir reçu des coups de poing, trainé à terre et matraqué. Les activistes israéliens ont également été matraqués.

Un groupe de femmes et de lycéennes qui chantaient et portaient une banderole est parvenu à s’approcher à proximité du bulldozer.

Alors que le groupe était forcé de battre en retraite, quelques garçons ont fait brûler des pneus et ont lancé des pierres sur les soldats.

Les soldats ont répondu en tirant plus de bombes assourdissantes et de gaz lacrymogène.

Une jeune fille s'est évanouie des effets du gaz lacrymogène et a été soignée par le Croissant Rouge.

Deux Israéliens, un homme et une femme, ont été arrêtés pendant la manifestation.

Bil'in est un village de 4000 personnes situé à l’ouest de Ramallah.

L'itinéraire du mur dans la région de Bil'in est déterminé par des projets d’une nouvelle colonie israélienne, M'nura, qui va être construite tout à côté.

M'nura sera une prolongation de la colonie de Kiryat Sefer.

Les deux sont illégales en vertu du droit international.

Une nouvelle manifestation aura lieu à Bil'in demain, lundi 21 février.

Les villageois ont l'intention de venir plus nombreux. Les pacifistes internationaux de l'ISM et les Israéliens des Anarchistes Contre le Mur les accompagneront une nouvelle fois pour tenter d'arrêter la construction du Mur d'Apartheid d'Israël.

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Le Mur

Même auteur

ISM

Même date

20 février 2005